Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 20:50

Sur le site de la ville de Valence on pouvait lire en septembre 2014 :

Les écoles élémentaires vont bénéficier de deux ateliers par semaine dès la rentrée. Durant l’année, chacune des écoles recevra une fois par semaine de 15h45 à 17h l’intervention d’une éducateur sportif territorial (ETAPS).

Or une rumeur circule les éducateurs sportifs territoriaux seront supprimés à Valence ?

Une autre rumeur circule c'est la suppression des centres de loisirs associés à l'école (CLAE) .

Ces structures d'accueil petite enfance mises en place par l'équipe municipale de Monsieur Pesce dans les années 90 sont le prolongement des crèches, elles accueillent avec du personnel petite enfance, formé et compétent, les jeunes enfants de trois ans à six ans en dehors des horaires scolaires et pendant les vacances scolaires. Un véritable projet pédagogique est mis en place dans ces structures au bénéfice des jeunes enfants. Alors qu'il serait souhaitable de les étendre à tous les jeunes enfants dans le cadre d'un véritable service public de la petite enfance, le maire de Valence qui avec le changement du Conseil général basculé à droite se sent des ailles, applique une vraie politique anti-sociale pour notre ville, au détriment des enfants. Ce n'est pas la première décision qu'il prend contre la petite enfance ( les rythmes scolaires sont mal organisés avec comme seul objectif faire des économies). C'est vrai que les enfants ne votent pas et que les jeunes parents souvent débordés n'ont pas le temps de s'impliquer. Par ailleurs cette décision nécessiterait de la concertation les familles étant ravies de l'accueil dans les CLAE, cette rumeur circule pendant les vacances scolaires où de nombreuses familles sont moins attentives.

Au lieu de tirer vers le haut et d'élargir les CLAE progressivement à tous les enfants, c'est toujours vers le bas que le nivellement se fait avec Nicolas Daragon pour les enfants.

L' inexpérience et l'incompétence du maire et de son équipe en matière de petite enfance est nuisible. Un véritable service public de la petite enfance avec des projets éducatifs portés par des personnels compétents de l'entrée à la crèche à l'entrée au CP, est garant d'un développement harmonieux des jeunes enfants , et de la prévention de troubles du comportement. Mais le choix est fait on le sait entre prévention et répression sécuritaire, c'est cette dernière qui est payante à court terme électoralement. En tant que pédiatre investir dans l'éducation c'est investir dans le long terme, c'est pour cette raison que je m'oppose à la diminution des moyens pour la petite enfance.

Partager cet article

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article

commentaires

Pages