Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 21:34

EELV fait part de sa consternation et de son émotion après le nouveau naufrage d’un bateau de migrants survenu dans la nuit de samedi à dimanche, dont le nombre de disparus -au moins 700- laisse craindre la pire tragédie de l’histoire en Méditerranée.

Alors qu’un autre naufrage est actuellement en cours, quelques jours à peine après le naufrage d’une embarcation au large de l’Italie qui a emporté 400 personnes, cette nouvelle catastrophe porte à 1500 le nombre de victimes en Méditerranée depuis le début de l’année.

Pour les écologistes, cette série de naufrages meurtriers qui fait de la Méditerranée un cimetière doit signer la fin de la léthargie coupable de l’Union européenne. EELV s’indigne de l’inhumanité de la modeste opération « Triton », dédiée à la lutte contre la migration irrégulière plutôt qu’au secours des réfugiés en détresse à la différence précédemment de « Mare Nostrum » dont les opérations de sauvetage avaient permis de préserver de nombreuses vies.

Cette situation terrible engage les valeurs de l’Union européenne, construite sur un idéal de solidarité et une exigence d’humanité. Le devoir de responsabilité et de conscience qui incombe aux chefs d’Etat de l’Union Européenne doit se traduire urgemment par une action forte, unie et coordonnée, les efforts ne pouvant se reposer sur quelques pays mais bien sur l’ensemble des Etats européens. EELV appelle la France à répondre positivement à l’invitation de Matteo Renzi d’engager une sommet extraordinaire européen sur le sujet.

Cette nouvelle situation démontre par ailleurs l’échec cinglant des politiques européennes de criminalisation en la matière. L’Europe forteresse, nourrie par la chasse aux migrants, le durcissement des contrôles sécuritaires et le budget pharaonique de surveillance en conséquence n’empêcheront jamais ces personnes, principalement des réfugiés, d’arriver à leurs fins, c’est à dire de voir respecter leurs droits et leur dignité. EELV rappelle que la France a accueilli en 2011 250.000 immigrés contre plus de 500.000 pour nos voisins anglais et allemands, alors même que l’immigration rapporte directement à l’économie française.

Pour les écologistes, garantir une voie légale sûre pour les réfugiés et les demandeurs d’asile, qui permet de lutter plus efficacement contre les trafics, harmoniser la politique migratoire en adoptant des règles européennes communes- en élargissant les conditions d’accès pour les personnes nécessitant une protection internationale- est nécessaire.

Il faudra également s’attaquer aux causes profondes de la migration : le désespoir nourri par les conflits, les inégalités économiques et sociales, la misère et la précarité, les catastrophes naturelles dues au réchauffement climatique montrent qu’il est temps que l’humanité partage en amont les richesses mondiales produites et crée les conditions d’un monde plus juste, plus stable, donc plus durable.

Julien Bayou et Sandrine Rousseau, porte-parole nationaux

Partager cet article

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article

commentaires

Pages