Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

30 septembre 2017 6 30 /09 /septembre /2017 21:01
Le rassemblement était animé par la batucada du groupe de  la marche mondiale des femmes
Le rassemblement était animé par la batucada du groupe de  la marche mondiale des femmes

Le rassemblement était animé par la batucada du groupe de la marche mondiale des femmes

Vendredi 29 Septembre a eu lieu à Valence un rassemblement organisé par la marche mondiale des femmes avec différentes associations,  pour exiger que les droits des femmes , la liberté à disposer de leur corps, le droit à l'avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens et inscrits comme droits fondamentaux pour l'égalité en Europe.

Nous étions plusieurs militants d'EELV présents , le communiqué des porte-parole ci-dessous.

Le 28 septembre 2017, en cette journée internationale pour le droit à l’avortement, Europe Écologie Les Verts réaffirme son engagement en faveur du droit effectif pour toutes les femmes à avorter : un droit fondamental sans lequel aucune égalité entre les femmes et les hommes n’est possible.

En France, alors qu’une femme sur trois a recours à l’avortement une fois dans sa vie, le droit à l’avortement n’est toujours pas considéré comme un droit à part entière. Si l’arsenal juridique et réglementaire a été renforcé ces dernières années, des freins importants subsistent encore pour rendre effectif l’accès de toutes les femmes françaises à leur droit d’avorter : difficulté à obtenir un rendez-vous dans des délais adéquats, fermeture de nombreux centres de proximité, information biaisée ou lacunaire délivrée par des professionnel-les de santé ou encore incitation forte à une forme d’IVG plutôt qu’une autre. L’action publique en la matière doit être cohérente : moratoire sur la fermeture des centres IVG et mise en place de testings pour vérifier la pratique actuelle et garantir un service public homogène sur le territoire.

En Europe, certains pays en rendent l’accès difficile ou tentent de revenir en arrière, tandis que d’autres continuent de l’interdire. En solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, Europe Écologie Les Verts exige que les droits à l’avortement, à la contraception et à l’éducation à la sexualité soient inscrits comme des droits fondamentaux de l’Union Européenne. Sans cela, aucune égalité entre les hommes et les femmes n’est possible en Europe. Il en va de la construction d’une Europe citoyenne et égalitaire.
Au niveau international, chaque année 303 000 femmes décèdent des suites d’un avortement à risque ou d’un accouchement mal accompagné. L’information et l’accès aux services en matière de contraception et d’avortement, mais aussi la garantie des droits, sont essentiels pour y remédier. L’aide française au développement doit y contribuer. Alors que les Etats-Unis retirent leurs financements aux programmes de santé sexuelle et reproductive dans le monde et que les droits sexuels et reproductifs des femmes sont menacés par la montée des conservatismes religieux, la France doit assumer ses engagements pris depuis 50 ans en matière d’APD aide publique au développement  (0,7% du RNB), genrer résolument ses programmes d‘aide au développement et accroître considérablement son appui financier aux programmes de santé et droits sexuels et reproductifs dans le monde.

Europe Écologie Les Verts se joint aux mobilisations organisées en France le 28 septembre dans le cadre de la campagne « Avortement : les femmes décident », invite toutes et tous à se mobiliser jusqu’à ce que ce droit soit garanti partout en France, en Europe et dans le monde, et réitère son engagement à faire inscrire le droit à l’avortement dans la Charte européenne des droits fondamentaux.

Partager cet article

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article

commentaires

Pages