Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 07:56

Samedi 8 mai à StJulien Molin-Molette nous avons échangé sur l'écologie politique et le devenir de ce mouvement.

Nous sommes en accord sur le fond que vous pouvez retrouver en lisant le manifeste d'Europe Ecologie ou L'appel au rassemblement pour les régionales.

Nous n'avons pas répondu à toutes les  questions que posent ce rassemblement :

Quelle forme doit revêtir l'écologie politique ? La forme parti n'attirant pas les foules.

Quelle forme de partenariat avec la société , les citoyens,  associations, ONG, syndicats....et le mouvement de l'écologie politique?

Quelles modalités de désignation des candidatEs aux différentes élections?


Au fil des débats nous confirmons que  nous sommes en accord sur le fond pour les valeurs, les objectifs...

C'est une question de forme qui se pose surtout, nous Les Verts  sommes perfectibles. Alors   j'engage les membres d'Europe Ecologie à adhérer massivement aux Verts, les statuts, les règlements intérieurs cela se modifie de l'intérieur par des propositions et un vote démocratique ...


Bon c'est une idéee..mais elle n'est pas partagée par la majorité des membres d'Euroepe Ecologie, mais par de nombreux Verts qui connaissent le parti de l'intérieur pas simplement ce qu'en reflètent les médias.


Pour participer aux débats :

www.europe-ecologie.fr/wwwlesverts.fr

 

 

Un atelier sur les liens, élus partis, citoyens a précisé notre rôle d'éluE :


Rester impliqués dans la vie civile

Maintenir  lien avec les citoyens qui nous ont élus : Travailler les délibérations avec les groupes de citoyens concernés par le sujet.

Un élu n'est pas un technicien, ni un spécialiste mais il doit imposer une parole politique forte , en s'appuyant sur le contrat du premier tour.

Si l'approche est seulement gestionnaire nous perdons, c'est le fond politique qui compte.

Organiser le rendu de ce qu'on fait.

Trouver un équilibre entre le mandat et le mouvement.


La conclusion d'un élu vert était " un bon élu est un élu à qui on botte le cul."


Dans ces périodes de remise en question, cet atelier  sur le  rôle d'éluE confirme qu'il faut rester sur  deux jambes  et  confirme pour ma part   qu'un vote au Conseil municipal ne doit pas être réalisé contre sa conscience.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages