Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 08:26

Le Préfet de la Drôme" dans sa grande bonté" a décidé que la période de grand froid terminée, il pouvait expulser de l'hôtel des personnes en demande d'asile en recours administratif. Sauf qu'au Printemps il peut faire froid comme en ce moment et qu'une famille dont deux jeunes enfants, c'est pas bien leur place dans la rue!

Le collectif 26-07 de soutien aux sans-droits a accompagné ces familles plusieurs jours mais l'association est à bout, les politiques doivent prendre leur responsabilité.

Nous (élu-e-s EELV) avons initié  une grande discussion en exécutif (réunion des élu-e-s) sur l'accueil des étrangers. Nous, municipalité de Valence avons déjà mis à disposition l'an dernier, plusieurs appartements( 50 places en tout) gérées par une association, il n'y aucune place actuellement.

Quand le gouvernement n'assume pas, nous pensons que les collectivités locales doivent compenser et les élu-e-s EELV demandent que des locaux soient trouvés de façon transitoire pour ces familles dans les différentes  communes de l'agglomération.

Le maire de Valence doit rencontrer le préfet jeudi, en attendant il faut trouver une solution. La plus simple c'est de trouver de l'argent jusqu'à jeudi pour que la famille reste à l'hôtel. 

 

Si vous voulez participer, répondez à ce message.

Les blogs peuvent aussi  servir à la solidarité.

 

C'est l'occasion de rappeler que le 22 il y a des élections et voter pour les partis qui dans leur programme annoncent une politique des migrations respectueuse des droits peut modifier les pratiques attentoires aux droits humains que les immigrés subissent depuis plusieurs années.

Le droit à la mobilité figure dans la déclaration universelle des droits de l'Homme de 1948 (article 13) est un élément fondamental de la liberté de chaque être humain.

Le projet écologiste affirme une vision mondiale de la question et prône une politique de l'immigration ouverte et humaniste permettant une autre approche des rapports Nord-Sud que la guerre aux migrants que mène actuellement l'Union européenne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gombaud 17/04/2012 13:26

Je suis prête à participer financièrement, modestement, à l'hébergement de ces personnes, mais n'ayant pas de CB, je ne dispose que d'un chéquier !!Je peux également me déplacer à Valence .Merci de
me préciser les modalités nécessaires pour répondre à votre appel à la solidatité .Je ne suis pas une pro du Net !! Je souhaite que ma réponse parvienne aux auteurs de cet appel mais ne soit pas
publiée au-delà .

Pages