Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 00:18

 

En cette période de grand froid nous devrions modérer les consommations d'électricité qui ne sont pas indispensables. Les habitants, mais  aussi les collectivités  doivent faire des efforts. Eclairer les batiments remarquables, ou les guirlandes avec de l'électricité provenant des centrales à charbon allemandes est d'une grande incohérence!!

Même si nous sommes d'accord pour économiser l'énergie , la culpabilisaion des citoyens n'est pas la bonne méthode, le gouvernement doit faire son autocritique.

Nous sommes un des pays les plus riches de la planète et nous courons le risque de coupure de courant électrique!!On a investi des milliards dans le nucléaire tout cela pour en arriver là !! Chercher l'erreur n'est pas difficile.

Depuis 20 ans les écologistes proposent de ne pas gaspiller, de diversifier, gaz, pétrole mais aussi  de localiser la production d'énergie avec le  solaire, l'éolien, le bois, l'hydraulique et sortir progressivement du nucléaire; on le voit le nucléaire ne répond pas aux pointes de consommation.

Des milliers d'emplois auraient été créés mais non le gouvernement s'entête avec le nucléaire. On vend de l'électricité quand elle n'est pas chère et on en achète quand elle est chère comme en ce moment, chercher l'erreur!!



Je recopie  ci-dessous un communiqué de presse des associations qui appellent à modérer notre consommation et dénoncent la politique énergétique du gouvernement.


Les associations appellent également les collectivités locales, très présentes au Sommet de Copenhague à agir ici et maintenant notamment en interrompant durant les pointes de consommation les illuminations de Noël. De même, elles appellent le Gouvernement à faire éteindre immédiatement tous les panneaux publicitaires retroéclairés et motorisés par voie réglementaire (loi de 1976 codifiée sur les économies d'énergie).

 

Le nucléaire, peu flexible et peu fiable, n'est pas à même de répondre à la demande électrique de pointe, faisant de notre pays un pays producteur de déchets nucléaires pour l'électricité de base et émetteur de gaz à effet de serre pour assurer la pointe électrique. Le mix électrique français requiert l'importation d'électricité notamment depuis l'Allemagne issue de centrales à gaz, fioul ou charbon et fortement émettrice de gaz à effet de serre, ce qui au passage tort le cou à la soit disant « indépendance énergétique française »  et aggrave le bilan carbone du kWh français.

 

Avec un étonnement non dissimulé, les associations constatent que la France semble découvrir le problème de la pointe électrique chaque année à la même période, sans pour autant en tirer tous les enseignements en matière de politique énergétique.

Agir pour l'Environnement, le Réseau Action Climat, le Réseau Sortir du Nucléaire et l’association Résistance à l’Agression Publicitaire appellent les françaises et les français à agir quotidiennement en faveur de la sobriété énergétique... afin que Copenhague ne soit pas seulement un exercice de communication mais une date à partir de laquelle rien ne sera plus comme avant en matière climatique.

 

Partager cet article

Repost 0
Danielle PERSICO - dans ENERGIE
commenter cet article

commentaires

Pages