Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 23:29

La situation des EPI n'évolue pas, mais nous ne lacherons pas et nous avons adressé un communiqué à la presse.

Les éluEs sont parfois surprenantEs, l'an dernier pour sa campagne Zabida Nakib Colomb a utilisé pour son tract de campagne une photo d'elle prise lors de voeux de l'EPI de Fontbarlettes, et moins d'un an après elle n'a pas de mot assez dur pour les critiquer. La seule chose qui ait changé c'est qu'entre temps Gilles Pradon ( le responsable) a été mon suppléant aux cantonales à Valence 4 et je crois qu'il le paie cher!!

Le Maire, également  Président de l'agglo a refusé d'aider les EPI, alors que d'autres projets identiques vont voir le jour, c'est désolant !!

Je ne suis pas dupe et j'ai bien le sentiment aussi que ce qui se déroule là  est de la basse politique, on punit par en-dessous ceux qui ont fait le choix de soutenir la  candidate d'un parti minoritaire. Sauf que derrière il y a des personnes, des emplois, de l'argent public dépensé!

J'espère que mon suppléant actuel n'aura pas les mêmes difficultés!! Il a la chance d'être universitaire et de ne pas dépendre d'argent des collectivités locales.

En tout cas on s'amuse bien en prenant les lors des séances photos on s'accroche aux branches!!

 

Au fait , je suis preneuse du tract des cantonales avec Zabida Nakib Colomb en photo à l'EPI de Fontbarlettes !

 

 

 

 

124D-P9-copie.jpg

 

Communiqué

 

Les espaces publics internet sont des associations créées il y a deux ans avec des financements publics, Région, Conseil général (300 000 € investis). Les EPI agissent pour la formation et la mise à disposition d'ordinateurs pour lutter contre la fracture numérique.

Deux associations existaient sur Valence, Antidote à Fontbarlettes et La B@se au centre ville.

Leur devenir étant incertain, une réunion était prévue au Conseil général en avril. Cette réunion a été annulée sans raison. En outre lors du dernier Conseil communautaire de Valence-Agglo, les élus Verts et Citoyens ont posé la question de la poursuite de l'activité des EPI, le Président et la majorité du Conseil communautaire ont refusé cette proposition.

 

Faute de soutien pérenne des collectivités territoriales ces associations risquent de disparaître. Antidote a déjà suspendu ses activités, créant un vide et renforçant les inégalités. La B@se est en passe de fermer. Une pétition circule prouvant l'attachement des usagers aux services rendus.

 

Nous, candidats aux élections législatives, demandons un réexamen de la situation des EPI de Valence en concertation avec leurs responsables. Ces structures qui ont fait la preuve de leur utilité, doivent perdurer.

Différentes hypothèses peuvent être envisagées, comme le maintien des EPI dans leurs locaux actuels, ou leur intégration dans la nouvelle Maison pour Tous qui va être construite dans Les Hauts de Valence.

 

 

Danielle Persico, candidate

Patrick Canin, suppléant

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cortial Marie-Hélène 20/05/2012 16:31

Bonjour,
Au-delà de la mutualisation des moyens des communautés de communes, quels sont leurs attributs?
En effet, mais sans doute il y a une explication, je m'étonne que la situation des EPI - fonctionnant avec des financements Département-Région - et, notamment ceux de Valence, ait pu être abordée
dans le cadre d'un Conseil Communautaire de Valence Agglo.
Il s'agit d'une simple question citoyenne.
Merci d'avance
Marie-Hélène Cortial.

Pages