Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 23:42

Les personnes expulsée de Chaffit sont toujours à côté de la déchetterie en caravane.

Cela n'a pas l'air de soucier ni le Maire de Valence, ni le Préfet, ni le Vice-Président en charge de la protection maternelle et infantile de la Drôme qui a répondu tranquillement à ma lettre que des infirmières de PMI  ont constaté que les enfants allaient bien. Heureusement mais encore combien de temps cette situation indigne?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

CAF 05/03/2012 14:08

"une famille de pauvres bougres habitant dans un taudis..."
La CAF attribue aux seuls gens du voyage une subvention + un secours + un prêt remboursable sur 5 ans (de 2100 à 2700 euros) pour l'achat d'une caravane neuve ou d'occasion.Le prêt correspond à 30%
du montant des aides non remboursables.
Il est possible de changer de caravane changer tous les 5 ans, une fois le prêt remboursé.Les montants dépendent du quotient familial et du nombre de personnes hébergées.
>Se reporter au tableau disponible sur le site de la CAF.


La version laique de la culpabilisation manipulatrice se satisfait désormais du "regard des petits enfants".
Les petits-enfants se voient investis de la toute puissance du jugement divin...

Etonné 04/03/2012 17:26

Je suis très étonné des commentaires sur ce post.
J'espère que les deux premiers auteurs, poil à gratter et jean vieiljeux, sont capables de regarder leurs petits enfants les yeux (j'imagine, vu le ton de leur commentaire, qu'ils ont des petits
enfants). Car il faudra leur expliquer que leurs gentils grands-pères soutiennent un maire qui ne s'oppose pas à l'expulsion d'une famille de pauvres bougres habitant dans un taudis...
J'ai un peu l'impression que Danielle Persico est la seule à se battre pour que les droits humains fondamentaux, les valeurs de gauche essentielles soient défendus par cette majorité dite "de
gauche". Certes, elle a "un pied dedans et un pied dehors". Mais je préfère ça qu'un maire socialiste qui a les deux pieds à droite !

expulsion 04/03/2012 08:06

Si le tribunal administratif de Grenoble s'était fourvoyé dans sa décision d'expulsion,les gens du voyage de Chaffit avaient la possibilité de faire appel.
Les associations susceptibles de les aider existent(association des amis des roulottes par exemple).
Or il n'en n'a rien été,pourquoi?
Il serait intéressant de publier in extenso les attendus du jugement afin de pouvoir l'analyser .


Enfin sur l'aire de Chaffit il reste encore des occupants non expulsés. Que comprendre?

jean vieljeux 03/03/2012 18:06

Voilà bien une position politicienne que les français ne supporte plus. Si vous attaquez le maire, alors soyez cohérente et démissionnez. Plutot que de toucher vos indemnités d'adjointe, en vous
dappant dans le voile d'une vertue trop facile, et en vous basant sur des faits approximatifs. J'habite pas loin de Chaffit, et je peux témoigner que c'était une situation insupportable. On ne
pouvait pas tolérer encore longtemps ces comportements. On leur a proposé de les reloger décemment, ils n'ont pas voulu, et quelque part, c'est ceux qui les soutiennent qui les ont poussé à se
mettre dans la situation actuelle. On voit bien que vous êtes candidate aux législatives et que tout est bon pour exister, même sur le dos de ces pauvres gens. Ou alors hebergez-les chez vous, je
suis certain que vous avez la place !

Poil à gratter 03/03/2012 11:22

Quelle est votre proposition sérieuse Mme le Maire-Adjointe ?
Un pied dans la majorité municipale lorsque le vent est favorable, et vite un pied dehors, lorsqu'il s'agit de faire respecter les règles collectives, et donc de préciser la limite à des citoyens
coupables de comportement individualiste et non respectueux de la loi. Votre posture est parfois insupportable !
Est-cela votre conception du courage dans l'action politique ?
Mme Persico, maintenant que vous êtes une élue de la République, il serait temps que vous sachiez vous extirper parfois de ce rôle de simple militante que vous n'êtes plus.
La politique consiste à faire des choix. Malgré toute la pédagogie que l'on peut mettre en œuvre, immanquablement, une décision ne pourra pas convenir à tout le monde.
Vous je savez : l'intérêt général n'est pas la simple addition des intérêts particuliers.
Un peu de cohérence , zut !!!

Pages