Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 08:06

Une zone humide est un espace à enjeu dans une ville, elles doivent être protégées et mises en valeur.

Comme les terres agricoles en périphérie des villes, les zones humides disparaissent en France.

Quelques chiffres parlant pour la France  :  tous les 7 ans il disparait la surface d'un département de terres agricoles, et , chaque année 30 % des zones humides disparaissent.

 

Coome pour beaucoup de sujets  cette prise de conscience globale nous impose d'agir localement.

 

Pour les terres agricoles notre groupe municipal EELV a oeuvré pour qu'elles  soient préservées.

Nous sommes intervenus dès Juillet 2010 pour dénoncer la venue de Décathlon-Oxylane à Valence Projet Décathlon Oxylane Le projet Oxylane Décathlon est adopté à une voix près!. La mobilisation citoyenne associée à la persévérance des éluEs a eu gain de cause pour ce terrain de 40 ha.  Il reste le terrain de Maninet (Clauses)  nous n'avons pas voté le projet de PLU en l'état  pour préserver ces terres fertiles Conseil municipal 25 Février 2013 les points forts .

 

Un autre sujet sur lequel les écologistes s'impliquent en particulier l'élue que je suis au cadre de vie,  est le sujet des zones humides et espaces naturels sensibles. Dès notre arrivée en 2008, les éluEs Verts et Citoyens avons été   alertés par les riverains et des naturalistes qui sont devenus des partenaires. Nous avons pu bloquer un projet immobilier qui allait se réaliser sur une zone humide à Châteauvert. La ville a acheté 7000m2 de zone humide qui est en voie d'aménagement.

 

Mais à Valence il y a d'autres zones humides qui ne sont pas répertoriées forcément par les instances compétentes parce qu'elles sont de petite surface mais néanmoins utiles comme réservoirs de biodiversité et maintien de la qualité de la ressource en eau.

Le travail sur le  PLU (Paln Local d'Urbanisme)  n'a pas pu répertorier toutes les zones humides de Valence. Et nous découvrons lors de projets immobiliers l'existence de ces zones humides qui risquent de disparaître. C'est toujours grâce à la veille des riverains que nous sommes alertés et alertons ainsi la majorité.

Les deux projets immobiliers  actuels qui posent question sont le projet de Fontlozier, et celui du Grand Charran. Des constructions d'habitations dans des  zones pouvant avoir le caractère de zone humide. Pour Fontlozier notre alerte a permis de concerter le Conservatoire Régional des Espaces Naturels.

Pour le Grand Charran la mobilisation des riverains et la mienne  en tant qu'élue municipale responsable des espaces naturels a permis de poser des questions avant que soit présentée une délibération entérinant la vente de la parcelle concernée par le projet immobilier. Ce qui me permet de confirmer que la parcelle du Grand Charran est toujours propriété de la ville. Il n'y a aucune délibération de Conseil municipal entérinant la vente de ce terrain à un promoteur. J'ai demandé au maire de demander l'avis du Conservatoire Régional des Espaces Naturels pour savoir si la faune, la flore, indiquent une zone humide dans ce lieu, et imposerait  une préservation et un classement en zone humide.

Les riverains se mobilisent et ont constitué une pétition. Nous les soutenons  et serons à leur côté pour préserver cet espace naturel en pleine ville comme tout autre espace permettant le maintien des équilibres écologiques.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages