Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 11:56


Communiqué de presse de Michèle RIVASI députée européenne le 18 Janvier 2016

Un patient « cobaye » est décédé ce week-end, victime d'un essai clinique mortel. 5 autres patients sont encore hospitalisés au CHU de Rennes.

L'essai incriminé, effectué pour le compte du groupe portugais Bial, portait sur une molécule recensée sous le nom de "Bia 10-2474", développée pour soulager la douleur et l'anxiété.

Au delà, la mise en exergue de la responsabilité pénale pour blessures ou homicide involontaire du laboratoire ayant effectué l'essai clinique, c'est toute la question de la réglementation des essais cliniques qui est à revoir.


Ce drame n'est peut être que la face émergée de l'iceberg. Depuis des années, les alertes pleuvent sur les conditions de réalisation des essais cliniques par les laboratoires pharmaceutiques qui délocalisent leur réalisation en Inde et en Afrique depuis peu dans le but de réduire le coût de ces essais de phase 1, 2 et 3.

L'Inde reconnaît quelques milliers de morts lors d'essais cliniques ces dernières années.

On se souvient aussi des tests thérapeutiques du vaccin du Gardasil contre le cancer du col de l'utérus qui avait été testé sur des jeunes filles mineures non consentantes d'une tribu indienne. Il y aurait eu 7 décès après ce test.

Cette affaire met aussi en lumière le manque de transparence qui entoure la tenue des essais cliniques même en Europe. En témoignent les recherches du journal Mediapart qui n'ont pu aboutir pour retrouver la référence de l'essai thérapeutique en question.

Il est intolérable que nous ne puissions avoir un accès direct à l'essai incriminé sur le site de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). La transparence est la condition sine qua non de la confiance.


Ce cas tragique nous rappelle aussi qu'il faut continuer le combat sur le plan législatif au niveau européen.

Au parlement européen, nous avons voté en avril 2014 le règlement n° 536/2014 qui pourrait entrer en vigueur en mai prochain pour permettre un meilleur accès aux rapports d'études cliniques en publiant toutes les données même celles qui pourraient gêner les laboratoires pharmaceutiques.

Cependant, l'Agence européenne du médicament (EMA, en Anglais) tente maintenant de détricoter le texte en arguant qu'il serait possible de restreindre l'accès aux rapports d'étude clinique pour des raisons de "confidentialité commerciale". Protéger le secret des affaires au mépris de la santé de nos concitoyens et concitoyennes, voilà le programme d'une agence censée servir l'intérêt général. L'EMA traîne tellement des pieds qu'elle a indiqué il y a peu que la mise en application du règlement n° 536/2014 qui aurait pu être effective dès mai 2016 sera repoussée à 2018.

J'en appelle à la Ministre de la Santé Marisol Touraine de demander expressément à l'EMA de respecter le calendrier.

Notre santé doit primer sur les intérêts de l'industrie pharmaceutique réticente à toute transparence.



Repost 0
Danielle PERSICO - dans SANTE DIVERS
commenter cet article
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 22:07

Quatre propositions de lois écologistes votées hier : EELV salue le vote des député-e-s

Quatre propositions de lois ont été votées hier. Quatre lois qui portent chacune des avancées importantes.

La première sur l’interdiction de la publicité sur France Télévisions durant les émissions pour enfants. Cette mesure est indispensable pour préserver nos enfants d’incitations malsaines à la consommation à outrance. Les arguments donnés par la Ministre de la culture pour inciter à voter contre ont heureusement été rejetés. Rappelons qu’il est un autre moyen de soutenir l’audiovisuel public que la publicité : le financer.

Seconde loi sur les pics de pollution et l’automatisation des mesures d’urgence. Cette loi etait indispensable pour ne plus revivre les atermoiements et hésitations au sujet des mesures à prendre les jours de pollution aux particules fines. La circulation alternée est ainsi inscrite dans la loi.

Puis la troisième : manger bio et local. La loi prévoit que 40% de l’alimentation dans la restauration collective provienne de circuits courts et d’une agriculture durable. C’est une avancée et un symbole fort pour l’ensemble des collectivités qui travaillent aujourd’hui à rendre la restauration collective plus soutenable.

Enfin la quatrième, dite «Loi DETOX» portée par Jean-Louis Roumégas visant à intégrer un principe de substitution des produits chimiques, et ce afin d’en finir avec ces produits dangereux pour la santé et l’environnement.

Europe Ecologie-Les Verts juge qu’il s’agit là de quatre avancées importantes pour notre santé et celle de nos enfants ainsi que pour la préservation de la planète. Nous demandons une application rapide de ces quatre nouvelles lois pour le bien-être de toutes et tous.

Les écologistes déplorent enfin le rejet final en toute fin de soirée par le Parti Socialiste de la proposition de Paul Molac sur les langues régionales -et malgré le vote de tous les articles de la loi- par l’utilisation d’un artifice du règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Cette manoeuvre n’est pas à la hauteur des enjeux.

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
9 janvier 2016 6 09 /01 /janvier /2016 21:19

Nous étions plusieurs militantEs d'EELV à Valence ce samedi 9 Janvier 2016 pour apporter notre soutien à la mobilisation pacifique contre l’aéroport Notre-Dame-des-Landes. Dans quelques jours d’éventuels arrêtés d’expulsion contre les occupants du site vont avoir lieu.

EELV demande le respect du moratoire décidé par le Président de la République qui s’est engagé à ne pas débuter les travaux ni à procéder à des expulsions jusqu’à épuisement des recours, appels compris. Or des recours concernant la loi sur l’eau et des espèces protégées, sont toujours en cours.

Les écologistes rappellent leur opposition totale à une absurdité économique et écologique, et réclament l’abandon définitif du projet. L’optimisation de l’aéroport nantais actuel, en préservant les terres agricoles et la biodiversité du béton de Vinci à NDDL sont les seules options envisageables, respectueuses de la démocratie locale et de l’environnement.

La signature du premier accord global lors de la conférence-climat à Paris exige la cohérence sur les politiques locales déclinées à l’échelle du territoire : seul l’aveuglement et le reniement justifieraient la construction d’un aéroport coûteux et inutile en Loire-Atlantique quelques semaines seulement après la COP21.

Coût prévisionnel de l'aéroport NDDL : 561 millions d'euros
Coût réel : 1 milliard d'euros en comptant les infrastructures pour y accéder
surface des terres agricoles utilisées pour l'aéroport : 1650 hectares dont 95 % en zone humide

Le transport aérien est le plus gros émetteur de gaz à effet de serre et c'est le plus inégalitaire seulement 20% des Français utilisent l'avion et souvent pour les loisirs!!

Mobilisation efficace pour NDDL, en ville derrière les percussions et en prenant un chemin détourné pour arriver devant le tribunal où nous attendait la police
Mobilisation efficace pour NDDL, en ville derrière les percussions et en prenant un chemin détourné pour arriver devant le tribunal où nous attendait la police

Mobilisation efficace pour NDDL, en ville derrière les percussions et en prenant un chemin détourné pour arriver devant le tribunal où nous attendait la police

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 23:57
N. Daragon annonce qu'il consacrera un jour et demi à la région, les éluEs EELV de la Drôme qui étaient élus de base sans vice présidence y passaient bien plus de temps (minimum quatre jours), mais il ne dit pas qu'il propose que ses indemnités soient diminuées au prorata de sa présence!!
Ce serait pourtant quelques économies pour la région.
Dans le DL de mardi L. Wauquiez annonce des économies de 19 millions d'euros et dans le journal de mercredi N. Daragon VP en charge du tourisme annonce qu'il soutient le projet de la gare TGV d'Allan qui sera au bas mot une dépense de 20 millions d'euros pour la région (100 millions d'euros au total) ! Pour ce seul projet inutile dans la Drôme, le VP au tourisme va dépenser ce que le Président veut économiser durant tout le mandat !!

 

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 22:07

L’Association de Solidarité avec Tous les Immigrés, ASTI, occupe des locaux dans la rue Rossini depuis décembre 1983 ; le coût de leur location, moins de 10 000€ par an, est pris en charge par la municipalité depuis cette date.

L’ASTI fait un grand travail auprès des habitants du quartier de Fontbarlettes, manifestations culturelles, aide aux devoirs… et elle accompagne les immigrés dans leurs démarches administratives tout en leur apprenant le français. L’ASTI œuvre pour que les habitants du quartier et les immigrés vivent ensemble sans difficultés ; elle contribue au dialogue entre tous et contribue ainsi à désamorcer d’éventuels conflits.

Leur demande de subvention de fonctionnement de Novembre 2014 a reçu un accueil favorable de la part de la ville, qui a confirmé son souhait que l’association garde ses locaux pour ses activités.

Mais au printemps 2015, des tensions entre habitants et immigrés se font jour ; l’ASTI, comme à son habitude, calme le jeu et dément catégoriquement l’information selon laquelle elle aurait ouvert des appartements pour permettre à des personnes immigrées de les squatter.

Son rôle s’est cantonné à l’accompagnement des familles pour la scolarisation des enfants, et à la mise en contact avec une avocate.

Aujourd’hui, et alors qu’elle est financée par le biais du CCAS pour la qualité de son travail, l’ASTI est sommée de quitter ses locaux au 31 décembre ; il n’est pas acceptable qu’une association qui permet à des personnes d’exercer leurs droits soit punie de la sorte.

Nous militants EELV  demandons à ce que le Maire revienne sur cette décision et permette à l’ASTI de garder ses locaux et la subvention de fonctionnement afférente. Nous soutenons l'ASTI qui refuse de quitter ses locaux.

Nous étions présents plusieurs militantEs EELV le 31 au soir rassemblés avec les habitants et les militants de l'ASTIVpour refuser cette décision injuste.

 

Des militantes de l'ASTI et EELV aux côtés de Marc Weiler élu municipal minoritaire  EELV

Des militantes de l'ASTI et EELV aux côtés de Marc Weiler élu municipal minoritaire EELV

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 23:35

 


Ce dimanche 6 décembre 2015 , la liste du Rassemblement citoyen écologique et solidaire a obtenu le résultat de 6,9 %. Ce résultat n’est pas à la hauteur de nos ambitions. Nous avons pâti d’un contexte politique national difficile, et d’un déficit d’exposition médiatique injuste, qui nous a handicapé dans la défense de notre projet et de nos idées.

Ce n’était toutefois qu’une étape dans la construction et l’amplification de notre Rassemblement, qui est amené à se poursuivre. Nous remercions toutes celles et tous ceux, candidats et militants, qui n’ont pas compté leur temps pour porter le projet et les idées du Rassemblement au cours des derniers mois. Nous pouvons être fiers de notre campagne innovante et dynamique.

Face à la poussée de l’extrême-droite incarnée par le Front national, et de la droite dure incarnée par Laurent Wauquiez, nous devons faire preuve d’humilité et prendre nos responsabilités. Après 20 heures de négociations, soucieux de permettre à nos électeurs d’être représentés, et n’étant pas en mesure de maintenir nos listes au second tour, nous avons pris la décision de regrouper nos listes avec celles du Parti socialiste conduite par Jean-Jack Queyrannes et du Parti communiste conduite par Cécile Cukierman.

Ce regroupement doit permettre à notre Rassemblement d’être représenté au conseil régional à hauteur de son résultat. Dans le cadre de cet accord, nos élus, qui siègeront dans un groupe unique, resteront libres, et ne seront contraints à aucune solidarité de gestion. Ils ne prendront pas part à l’exécutif, et pourront ainsi défendre jusqu’au bout le projet du Rassemblement dans son intégralité. L’implication militante est amenée à se poursuivre dans le cadre d’une assemblée représentative, vouée à travailler avec les élus qui en émanent.

Le 13 décembre, nous appelons à la mobilisation pour faire battre la droite et l’extrême-droite.

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 00:10

Prendre soin de l'humain

Nous savions que la vie était fragile, que l'humain c'était par moments et que la démocratie était menacée par les forces archaïques qui habitent encore le monde.

Nous savions que, face à la vacuité de nos modèles économiques fondés sur la consommation compulsive, notre occident peinait à offrir un autre idéal que l'assujettissement aux intégrismes.

Nous savions que tout ce qui nous tient à coeur est mortel et que l'obscurité absolue peut, un jour, faire oublier l'espoir de toute lumière...

Que cette nuit terrible où nous avons éprouvé la terreur de la pénombre, nous rappelle notre fragilité et notre finitude.

Qu'elle renforce ainsi notre détermination à prendre soin de toute vie, de toute pensée libre, de toute ébauche de solidarité, de toute joie possible.

Prendre soin de la vie et de l'humain, avec une infinie tendresse et une obstination sans faille, est, aujourd'hui, la condition de toute espérance.

Sachons qu'un seul sourire échangé, un seul geste d'apaisement, aussi minime soit-il, peut encore, contre tous les fatalismes, contribuer à nous sauver de la barbarie...

Philippe Meirieu

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 15:40
Les membres de la liste du rassemblement citoyen écologiste solidaire

Les membres de la liste du rassemblement citoyen écologiste solidaire

 

Vendredi 6 novembre la liste du rassemblement écologiste citoyen soilidaire a organisé une soirée sur la formation professionnelle à Valence avec Philippe Meirieu. Le débat jeunesse, formation et emplois était vivant et concret. Déborah, Fabien, Yannick et Frederic, jeune éducatrice, humanitaire, carreleur et ouvrier viticole sont venus rappeler leurs parcours possibles grâce à des élus volontaires qui ont développé des formations variées pour tous les publics. Philippe Meirieu était là pour évoquer cet engagement qu'il a eu tout le long de son mandat et la feuille de route qu'il laisse aux prochains éluEs pour poursuivre cette action. Si tant est que la liste du rassemblement réalise un résultat de 10+x..Elle compte sur vous !!

 

Voir les commentaires

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 12:12

 

Je regrette que Patrick Royannez quitte EELV, pour les écologistes !

Nous restons tous des écologistes au fond mais nous n'avons pas la même vision des alliances.

Patrick a réalisé un gros travail au Conseil départemental comme Vice Président en charge de l'environnement quand il a pris la suppléance de Michèle Rivasi élue députée européenne. Egalement dans notre équipe municipale de 2008 à 2014, nous avons tenu bon sur de nombreux projets où nous avons dû convaincre la majorité PS. Préservation des terres agricoles et refus de la venue de Décathlon-Oxylane, mise en place de la régie municipale de l'eau qui était auparavant géré par la multinationale Véolia, mise en place des repas bio dans les cantines qui était confiée à la multinationale Sodexo,...tous ces projets c'est le groupe EELV qui les a portés forts de notre présence au premier tour des élections muncipales, et de leur présence en nombre au Conseil municipal.

Je pense qu'au premier tour d'une élection nous devons présenter aux électeurs notre projet politique et les convaincre que l'écologie politique est l'alternative et ce n'est pas le FN l'alternative.

Nos concitoyen-ne-s se laissent surmonter par les peurs et le FN traduit politiquement ces peurs : peur de l'immigration, crainte de l'islam, sentiment d'insécurité... La montée du FN est le résultat de la faiblesse des autres partis politiques . A EELV nous n'arrivons pas à convaincre de la pertinence de nos solutions alors que nos constats sont justes depuis 30 ans. Nous ne désespérons pas ! Ou alors nous serons rattrapés par les changements climatiques de la planète qui seront la cause de la plus grande extinction d'espèce (dont l'espèce humaine)...mais la planète n'a pas forcément besoin des Humains …

Les décisions du gouvernement actuellement sont contraires eux engagements pris dans l'accord EELV-PS de 2012.

Pas de fermeture de Fessenheim alors que l'EPR nous côute 10 milliards d'euros, rejet de la taxe sur les produits polluants, concurrence entre les voyages en car et les voyages en train, pas de taxation des produits financiers, rien sur la santé environnementale dans la nouvelle loi santé...

Non, l'alliance avec le PS lors d'un premier tour d'une élection n'est pas soutenable pour des écologistes (EELV), mais lors d'un deuxième tour sur des engagements précis en actant des désaccords éventuels nous pouvons arriver à faire alliance pour gouverner et mettre en place nos propositions, c'est ce qu'il se passe dans de nombreuses communes dont Paris où les écologistes sont dans la majorité et influent sur les décisions d'une Maire à l'écoute.

 

Pour l'heure c'est le rassemblement écologiste citoyen et solidaire qui porte les couleurs de l'écologie politique au premier tour de l'élection régionale en Rhône-Alpes-Auvergne !

 

 

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 22:19

On apprend ce soir samedi 31 octobre 2015,  aux infos,  que le gouvernement veut démarrer NDDL alors que tous les recours juridiques ne sont pas terminés, en particulier ceux concernant la loi sur l'eau et les espèces protégées.

Cet entêtement est irresponsable et montre encore une fois que le gouvenement ne tient pas ses promesses, surtout en cette période où tous les pays recherchent comment faire des économies d'énergie. La France, elle, fonce tête baissée dans les grands projets inutiles et coûteux!! La recherche d'économie c'est pour les autres !!

 

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article

Pages