Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 21:55

Pour faire suite aux réponses sur les aliments bios

Corabio vient d’éditer un petit livret argumentaire afin de répondre aux idées reçues sur la bio. 9 thèmes illustrés par une petite bande-dessinée afin de pouvoir apporter des réponses argumentées à vos amis les plus « biosceptiques » !

 

couverture-guide-biosceptiq

> télécharger le "Petit guide pour vos amis biosceptiques"
> télécharger la liste des références citées dans le guide

Repost 0
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 18:41

Je lis dans le DL de ce jour le résultat d'un sondage qui été commandé par  la majorité municipale .

Ce sondage a eu lieu après les élections  législatives sur la demande du Maire suite aux résultats, qui on peut le comprendre, l'ont déçu. Les éluEs, nous  n'avons pas été au courant , ni sur son existence ni sur les questions posées, simplement  les résultats nous ont été commentés,  et c'est aujourd'hui que je peux en lire le détail.

Ce qui est rassurant, c'est que le Maire a une bonne  notoriété 66% le connaissent et 72% le trouvent sympathique, par contre notre action municipale a une note décevante 5,82/10, à peine un peu plus que la moyenne !!

Ce qui est paradoxal et je m'en réjouis, c'est le nombre de personnes qui nous écrivent mécontents envers  les espaces verts et la propreté urbaine et dans ce sondage  une grande majorité des personnes sondées sont satisfaites de ces services 77%. Nous sommes en permanence en recherche de progression  avec les services dans ces domaines et nous allons poursuivre, et le fait que de nombreux citoyens nous interpellent nous aident à progresser.

Sur la notoriété des éluEs, Michèle Rivasi est connue par 5 % des sondés et moi 4 %, sans fausse modestie je doute être à un seul point de différence de notoriété avec Michèle Rivasi, c'est peut-être le phénomène lendemain des élections qui a joué.

Repost 0
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 18:37

 

Europe-Ecologie Les Verts salue les avancées qu’ont permis les débats entre les quelques trois cents participants de la conférence environnementale des 14 et 15 septembre à Paris. Tant François Hollande, Président de la République que Jean-Marc Ayrault, Premier Ministre, ont rappelé l’impératif de la transition écologique et énergétique pour notre pays et donné raison aux écologistes en affirmant que la crise économique et sociale que nous vivons ne se résoudrait pas sans cette perspective.

Une « feuille de route » de la transition écologique est fixée, avec des orientations claires et déjà quelques avancées concrètes à souligner : l’annonce d’un calendrier de fermeture de la centrale de Fessenheim ; le refus d’autorisation de 7 permis de gaz de schiste ; la relance du débat sur la fiscalité écologique enlisé depuis l’abandon du projet de taxe carbone, avec la création d’un comité permanent sur le sujet ; l’affirmation de la Banque Publique d’Investissement comme banque de la transition écologique ; le lancement de deux nouveaux parcs éoliens off-shore ; la création d’une agence nationale de la biodiversité ; un plan de développement de l’agriculture biologique…

On aurait pu aller encore plus loin et annoncer la suppression de toutes les niches fiscales favorables à ceux qui polluent le plus (22 milliards d’euros minimum de recettes), un zéro artificialisation des sols, et des choix clairs sur l’arrêt impératif de certains grands projets d’infrastructures néfastes à l’environnement comme aux finances de notre pays, comme le projet de nouvel aéroport à Notre-Dame des Landes.

Europe-Ecologie Les Verts prendra toute sa part dans l’action du gouvernement qui vient d’inscrire pour la première fois de l'histoire de ce pays la transition écologique comme priorité politique.

Cette conférence marque le début d’un processus crucial pour amorcer le changement… maintenant !

Repost 0
Danielle PERSICO - dans GOUVERNEMENT
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 22:54

 

 

Travaillons ensemble était le thème de cette première journée de périnatalité.

J'étais présente  à double titre celui de pédiatre dans le cadre de ma formation et celui d'élue de Valence ville qui accueille le Maire ne pouvant pas être présent.

D'ordinaire ces journées étaient limitées à Valence et aux établissements publics. Là il s'agit de travailler ensemble public, privé d'échanger entre les différents acteurs de la périnatalité pour un meilleur accompagnement des femmes enceintes et des nouveau-nés sur un large secteur Drôme-Ardèche.

 

Les  événements qui entourent la grossesse, la naissance les premiers jours des nouveau-nés influencent l'état de santé des nouveau-nés et des mères, c'est un problème de santé publique.

 

Jusque dans les années 80 chacun travaillait dans son coin, le travail de périnatalité n'existait pas. Des néonatologues comme Alexandre Minkowsky dans les années 70 ont fait évoluer  la prévention et la prise en charge des prématurés et  fait évoluer les pratiques pour faire diminuer la mortalité des nouveau-nés et la mortalité maternelle

Puis sont venus les  plans de périnatalité  1994-2000 centré sur la sécurité et la qualité de la grossesse et de la naissance, début du  transport néonatal, le plan 2005-2007 sur l' humanité, la sécurité, la proximité, la qualité, la mise aux normes des maternités, l'organisation des transports, l'amélioration de l'environnement psychologique et social des mères, la mise en place des premiers entretiens individuels du quatrième mois.

Bien que des efforts aient été réalisés, le dernier rapport de la cour des comptes de 2012 est préoccupant. La France est en queue de peloton des pays industrialisés pour la mortalité avant un an 3,8 pour 1000 et aussi pour la mortalité des mères.

L’accès aux soins de qualité n’est pas garanti pour toutes les femmes et tous les nouveau-nés de la même façon sur le territoire. Il existe des inégalités entre les territoires, entre les régions entre les populations. Dans les départements d'outre mer la mortalité est deux à trois plus élevée qu'en métropole.

 

 

C'est la mobilisation de tous les acteurs concernés, d'un territoire de vie autour des problématiques de la conception, de la grossesse, de la naissance, de l'allaitement maternel et des premiers jours de la vie de l'enfant qui permettront d’identifier les différents types de risques : médical, social , psychologique et environnemental.

C'est bien le sens de cette journée de travailler ensemble, former un réseau de compétences pour améliorer la santé et aussi la relation précoce parent enfant qui joue un rôle essentiel dans le devenir du petit d'homme.

 

Organisation impeccable par l'office du tourisme, beaucoup de monde, des intervenants de qualité, des débats respectueux et constructifs.

Les échanges sur l'accouchement à domicile ont permis de préciser qu'il valait mieux coopérer plutôt que d'opposer "étriers et canapés".

 

Si les pouvoirs publics arrivaient à organiser des maisons de naissance proche des maternités, où la physiologie est respectée,  sans doute il y aurait moins de futures mères qui demandent d'accoucher à domicile. Ce pourrait être un beau projet de la gauche, permettre aux futures mères qui le désirent d'avoir un accouchement plus physiologique.

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 22:08

Si vous envisagez de remplacer votre voiture par un vélo, alors il est important de connaître l’impact de cette décision. Vous trouverez ci-dessous 10 effets secondaires du vélo que votre vendeur de vélos ne vous dira pas.

1.La perte de poids. Si vous essayez d’être gros, le vélo n’est pas bon pour vous. Le vélo est connu pour éliminer les calories provenant des réserves de graisse du corps.

2. Le ralentissement de la respiration. Les gens qui utilisent régulièrement le vélo ont besoin de plus de temps entre chaque respiration, que ce soit quand ils font du vélo ou quand ils sont en période de repos.

3. La réduction du stress et de l’agressivitéLes gens qui vont au travail à vélo sont moins susceptibles d’être agressifs, ce qui peut poser problème pour la survie dans le monde d’aujourd’hui.

4. Ponctualité. La possibilité de naviguer dans le trafic urbain, en prenant des raccourcis dans des endroits où les voitures ne peuvent pas passer, tout en évitant les embouteillages de l’heure de pointe, laisse souvent les cyclistes dans l’ennui lorsqu’ils doivent attendre l’arrivée de leurs collègues.

5. La stimulation mentale sans caféine. Ceux qui utilisent régulièrement le vélo ont la sensation naturelle d’être alerte et bien éveillé, et ne peuvent donc pas justifier la pause café en début de matinée.

6. Sentiment d’invincibilité. Les personnes qui sont leur propre moyen de transport ont souvent la dangereuse impression qu’elles peuvent réaliser quoi que ce soit.

7. La pratique du vélo peut conduire à d’autres activités. Rouler à vélo encourage la curiosité, l’exploration, et peut même provoquer une dépendance à la volonté de découvrir le monde.

8. Une joie extrême. Les cyclistes réguliers ont du mal à comprendre la colère des automobilistes, et se tiennent donc à l’écart du passe-temps populaire qui consiste à maugréer sur la circulation. Des sourires trop fréquents peuvent provoquer des rides d’expression sur le visage.

9. Perte de sensation. La pratique régulière du vélo rend insensible au froid, à la pluie, aux intempéries et même à la chaleur.

10. Mauvais pour la croissance économique. La pratique du vélo diminue les profits des compagnies pétrolières et des constructeurs de voitures tout en limitant la pollution et les problèmes de santé publique. Or, la pollution (et la dépollution qui va avec) et les problèmes de santé publique (dont les accidents de la route) participent à la croissance du PIB.

Source: http://bicicletasciudadesviajes.blogspot.com.es/

 

sacoches

Repost 0
Danielle PERSICO - dans DEPLACEMENTS
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 22:57

J'ai beaucoup pratiqué le train-vélo cet été. De nombreuses gares ont des goulottes pour éviter de porter les vélos et heureusement!!

Arrivée à Valence, il faut se coltiner le vélo les bagages!! C'est statut-quo, depuis 2008 nous parlementons avec la SNCF pour la mise en place d'une petite  goulotte comme ici à Grenoble. Je crois que la SNCF vient de donner son accord, il aura fallu un temps certain, maintenant c'est à nous d'agir, les mois prochains, au moins pour la sortie est de la gare.

 

Goulotte à vélos gare de Grenoble photo REVV.

 

Goulotte-a-velos-Gare-Grenoble.jpg

Repost 0
Danielle PERSICO - dans DEPLACEMENTS
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 22:36

On essaie de sortir de Valence pour échapper aux canons de Bonaparte mais on n' échappe pas aux coups de fusil puisque c'était ce dimanche l'ouverture de la chasse.

La FRAPNA a fait un communiqué de presse la semaine dernière sur le sujet de la chasse de divertsissement je m'y retrouve et je le publie ici :

"La seule chasse “écologiquement responsable” est la “chasse de régulation” justifiée et contrôlée, malheureusement encore nécessaire en l’absence de méthodes non létales efficaces.

La seule vraie lutte contre “les excès de la chasse”  est celle qui demande tout simplement l’abolition de la chasse de divertissement. Une chasse de divertissement qui concerne plus de 80 % des 91 espèces chassables et élimine chaque année, en France, pour le seul amusement des chasseurs, plus de 25 millions d’oiseaux et de mammifères...

“Lutter contre les excès de la chasse” est un combat désormais dépassé, le vrai combat, celui du 21ème siècle, est celui qui consiste à militer pour l’abolition de la chasse de divertissement.



L’ouverture de la chasse qui s’effectuait traditionnellement dans la Drôme, dans les premiers jours de septembre, tient désormais du rituel. En effet, par le biais des innombrables dérogations, exceptions et particularités locales, le chasseur français peut chasser ou piéger toute l’année : il n’y a plus de trêve pour la faune sauvage et par exemple, en ce début septembre, il y a déjà 3 mois que le chasseur drômois tue les chevreuils…
 
Durant l’année, les chasseurs français vont pouvoir chasser 91 espèces animales (un record européen) et le tableau annuel est de 25 millions d’oiseaux tués (second record) et plus de 5 millions de mammifères… Dans la Drôme, le nombre d’oiseaux sauvages tués chaque année se monte à plusieurs centaines de milliers, chiffre auquel il faut rajouter plus de 8OO chamois, 1000 cerfs, 4000 chevreuils…

Il serait temps d’entrer dans le XXIème siècle…
Aujourd’hui, et depuis longtemps, il n’existe plus chez nous de nécessité de chasser pour se nourrir.
 Durant les dernières décennies, les activités de pleine nature se sont multipliées entraînant une augmentation continue des conflits d’usage avec les chasseurs et de nombreux accidents, parfois mortels.
 Les progrès spectaculaires en matière de génétique, de biologie et de neurosciences, montrent de manière incontestable qu’il n’existe plus de frontière nette entre l’Homme et l’animal et que les animaux sauvages ou domestiques sont, eux aussi, des êtres conscients et sensibles.
La plupart des espèces sauvages chassées sont en mauvais état de conservation et voient leur espace vital diminuer d’année en année.  
 
La mise à mort intentionnelle d’un animal sauvage (la chasse) ne devrait désormais se justifier que vis-à-vis d’espèces qui, localement, et du fait du développement de leurs populations, posent problème aux activités humaines en termes économiques ou sanitaires. Or, plus de 80% des 91 espèces sauvages chassables en France, ne posent aucun problème et sont tuées par millions, uniquement par pur divertissement.
 
Si les tirs de régulation justifiés et contrôlés sont malheureusement nécessaires en l’absence de méthodes efficaces non létales, la chasse de divertissement, elle, devrait disparaître… C’est l’appel lancé par la FRAPNA Drôme dans son manifeste pour l’abolition de la chasse de divertissement.

Le 19ème siècle a vu l’abolition de l’esclavage, le 20ème celui de la peine de mort, le 21ème siècle pourrait bien être celui de l’abolition de la chasse de divertissement."

 

Repost 0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 22:08

Pourquoi pourquoi ces canons chantaient Antoine en 1966, c'est toujours vrai et ils étaient  même à l'honneur à Valence ce week-end je le déplore.

C'était  le week-end des rencontres Bonaparte avec le défilé des bataillons de l'armée de Bonaparte. Cela serait encore supportable, ce qui l'est moins c'est le bruit des coups de fusil et le bruit des canons emplissant la ville. Je ne sais pas pourquoi je n'aime pas le bruit des canons, je ne dois pas être la seule, sûrement la majorité de nos concitoyens déteste le bruit des canons et des fusils , mais c'est  une majorité silencieuse, qui se laisse imposer chaque année cette macarade guerrière. Pour l'année prochaine il faudra mettre au point une manifestation pacifiste au même moment, à nous de trouver une idée géniale!! . On dénonce la violence des enfants induite par  des jeux vidéo, mais ne sommes-nous pas aussi responsables de cette violence en glorifiant la guerre de la sorte ?

 

 

 

 




Repost 0
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 23:32

Mirabel-tout-le-monde-P1250496_2.jpg

 

 

Nous étions nombreux dans le beau vieux village de Mirabel et Blacons pour les retrouvailles de rentrée d'Europe Ecologie Les Verts 26 . De nombreux éluEs étaient présents dont Michèle Rivasi et les quatre éluEs régionaux avec la toute nouvellement élue Hélène Le Gardeur..

 

 

Mirabel-elus-regionaux-P1250486_2.jpg

 

 

Des ateliers sur :  le logement, la transition énergétique, le développement, les mobilisations militantes  et l'évolution des politiques territoriales.

Journée bien remplie, j'ai pu  jongler entre les réunions, et  le forum des associations qui a été une réussite et confirme le dynamisme du milieu associatif à Valence. L'an prochain nous éviterons le téléscopage des réunions, des copains occupés sur les stands n'ont pas pu se libérer de la journée, dommage!!

Repost 0
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 23:59

Belle rentrée pour les élèves des écoles de Valence Bourg-lès-Valence et Portes-lès-Valence.

Une avancée pas des moindres puisque enfin les denrées alimentaires sont achetées localement et autant que possible biologiques (cf article). Ce qui n'est pas aussi simple de pouvoir servir 4200 repas cela en fait des kilos de fruits, de pommes de terre...Mais un bénéfice à long terme non mesurable pour la préservation de la santé des enfants et de notre environnement.


Je suis bien décidée à diffuser l'information la plus largement possible auprès des futurs parents sur les risques de certains produits utilisés au quotidien (alimentation, hygiène, bricolage...), dès la grossesse, durant l'allaiement et chez le nourrisson.

Avec le Collectif Allaitement Drôme Ardèche nous organisons une réunion publique le Mardi 23 Octobre sur ce sujet en présence de Philippe Perrin formateur en santé environnementale.

 

 

 

 

20120904-restauration-scolaire-Document-numerise.jpg

 

 

 

Repost 0

Pages