Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 23:55

 

Les contre -sens vélos pour nous  les cyclistes urbains c'est l'amélioration de nos 

déplacements au quotidien.

Nous passons presque partout et quand, dans une rue étroite, un vélo croise  une voiture et bien il arrive que l'on communique et  se fasse des politesses. Le vélo a vite fait de se mettre sur le côté pour laisser passer la voiture, la circulation en ville  devient presque conviviale.

De toute façon nous n'aurons pas le choix autant s'y habituer sans contrainte et avec douceur.

La pénurie de pétrole, son prix élevé font que nous devrons accentuer les politiques de mobilité durable et au lieu de la voiture nous aurons un vélo dans la tête !!

Repost 0
Danielle PERSICO - dans DEPLACEMENTS
commenter cet article
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 23:54

Beau carnaval organisé par différentes  maisons de quartier de Valence qui ont défilé ensemble.

Beaucoup de monde, des enfants déguisés et maquillés, des couleurs, de la musique de la danse même sur échasses et le clou fut  la préparation pour le  bûcher de sa majesté Carnaval.

 

 

IMG_0320.jpg

 

IMG 0319

Repost 0
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 23:04

Traversant la ville à vélo ce soir, je croise des personnes avec des chiens sans muselière, et un homme qui tient une bouteille de bière à la main.

Savent-ils que c'est interdit dans cette bonne ville de Valence ? Et qu'ils risquent une amende  depuis l'arrêté du maire du 9 janvier 2012 !!

Nous avons demandé une évaluation de cet arrêté d'ici quelques semaines, pour envisager sa modification, voire son abrogation puisqu'il semble évident qu'il est impossible à appliquer.

Nous avons déjà une loi qui impose avec raison que les chiens soient tenus en laisse, et un arrêté sur les déjections canines . Pourquoi ne pas avoir insister pour les faire respecter, avant de passer à encore plus répressif ?

 

Repost 0
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 08:00

Danielle Persico, candidate à l’élection législative de la première circonscription de la Drôme et Patrick Canin, candidat suppléant, condamnent la brutalité et l’inhumanité de l’expulsion dirigée par le Préfet de la Drôme, qui sous-couvert d’exécution d’une décision de justice a choisi la période du plan grand froid, qu’il a lui-même décrété, pour la mettre en œuvre. Ils déplorent que deux familles, dont une femme enceinte et des enfants en bas-âge, se retrouvent désormais à camper entre la déchetterie de Valence-Sud et le foyer Adoma, sans eau ni sanitaire ! Ils regrettent que le maire de Valence n’ait pas réussi à convaincre le préfet de revenir sur le moment choisi pour l’expulsion.
Danielle Persico et Patrick Canin souhaitent rappeler les principes républicains et des droits de l’Homme qui conduisent à respecter l’habitat traditionnel de ses familles en caravane.
Europe Ecologie Les Verts propose de créer des emplacements équipés contractualisés dans les villes pouvant accueillir des familles en caravane dans le respect de tous et dans la dignité humaine.

Fin du communiqué


Nous portons également à votre connaissance le fait que Madame Persico, en tant que pédiatre, a saisi Alain Genthon, vice président des Affaires Sociales Santé Solidarité du Conseil Général en charge de la protection des femmes enceintes et des enfants.

Repost 0
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 22:53

Chaque matin c'est la déception, en écoutant  France inter le score d'Eva Joly est au plus bas, mais je ne me résigne pas et je pense que comme dans les dépressions on touche le fond et on rebondit.

Cela ne va pas tarder !!

Les personnes rencontrées apprécient le programme mais ne veulent pas voter pour nous lors des présidentielles. La personnalité d'Eva les bouscule, mais  c'est souvent des arguments tenant à l'image qui sont avancés : trop rigide, trop vielle,  un accent qui dérange, elle regarde par-dessus ses lunettes...

En fait Eva est très différente des autres candidats, elle ne correspond pas à l'ultra personnalisation des présidentielles qu' avec raison le parti veut remettre en cause.

 Il y a aussi  le vote utile et tout ce qu'on a fait porter aux Verts en 2002.

Et il y a les candidats des extrêmes M. Le Pen je ne m'attarde pas mais JL Mélenchon je ne comprends pas  que des écologistes le rejoignent ?  Je m'explique j'ai été très surprise par une intervention sur France Inter où il se réjouit de la vente par Dassault  à l'Inde de 126 avions rafales pour un montant de plusieurs milliards de dollards je n'ai pas retenu!!  J'ai cru comprendre par cet entretien que JL Mélenchon entretenait des relations amicales avec Dassault.

Les rafales ne sont pas des avions de tourisme mais des machines à tuer ce n'est pas vraiment dans le programme des écologistes.

 

Il y a aussi le commentaire suite au rapport de la cour des comptes publié sur le site du PC et Front de gauche

"L’atout constitué par le nucléaire civil, pour être maintenu et conforté, doit s’accompagner d’un souci permanent de sécurisation, tant sur le plan matériel qu’humain."

Tout est dit la sortie du nucléaire ce n'est pas pour demain avec le PC/ Front de gauche !!

 

JL. Mélenchon, avec son   charisme endort les militantEs.  Alors les copains et copines  du Front de Gauche réveillez vous, il est encore temps !!

Repost 0
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 13:17

C'est par le journal que les éluEs de Valence, en tout cas moi, ai appris l'évacuation de trois familles qui vivaient sur l'aire des Hirondelles à Chaffit terrain d'accueil des gens du voyage.

Nous avions connaissance des difficultés de non paiement des loyers,  de certaines dégradations du terrain et nous savions que  des démarches étaient  en cours pour  que les familles régularisent leur situation. Mais  les éluEs de Valence  n'aurions jamais pensé que le Préfet ordonne une expulsion en pếriode de grand froid, avec un service de forces de l'ordre aussi important pour trois   familles avec enfants.

 

Alors que dans toute la France la démarche est d'accueillir les personnes pendant cette période de grand froid, la préfecture de la Drôme se singularise d'une drôle de manière par l'expulsion de familles avec enfants à ce moment-là.

C'est complètement inadapté. Ce n'était vraiment pas à quelques semaines  près .

Quelle humanité ?

Le maire de Valence signale que des propositions de relogement ont été faites par la préfecture et refusées par les familles.

Je peux comprendre ce refus pour certaines familles. De par ma profession j'ai rencontré de nombreuses familles vivant en caravanne. Vivre en caravanne est  pour eux un mode de vie, la possibilté de bouger si on le désire.  

 

Lors d'une formation sur le sujet des  Roms avec  Europe Ecologie les Verts des responsables d' une association de défense des Roms ,   étaient venus nous expliquer le pourquoi de leur choix  qui est vraiment une manière de vivre et une philosophie : "la Terre n'appartient à personne".  La proposition faite aux éluEs présents étaient de prévoir dans chaque ville selon la grandeur  quelques terrains avec eau et électricité qui permettraient à deux ou trois familles en caravannes de séjourner quelques mois le temps d'une année scolaire. Nous avons  déjà fait cette proposition au sein de la mairie mais elle n'a jamais été retenue. Peut-être faudra-t-il se reposer la question ?

 

 

 

 

Repost 0
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 08:29



J’aimerais revenir, ici, sur le malentendu qui s’est développé autour de l’évaluation, par des économistes issus de l’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques), du budget alternatif proposé par Eva Joly.



De quoi s’agit-il ? L’idée de départ, excellente, me semble-t-il, fut de demander à des économistes d’évaluer les propositions économiques des écologistes en utilisant les modèles statistiques développés pour évaluer les effets des politiques économiques sur le long terme, et utilisés par le Ministère des Finances ou le Ministère de l’environnement. Un économiste de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), qui se trouve être adhérent d’EELV, a accepté cette tâche, et a utilisé un modèle statistique qu’il avait lui-même développé, avec trois collègues, au sein de l’OFCE .



Les résultats de cette procédure furent très concluants. Les mesures budgétaires proposées par Eva Joly (réorientation de la fiscalité vers la fiscalité environnementale, investissement public dans les filières vertes et la construction de logements neufs, augmentation des impôts sur les hauts salaires et les revenus du capital) permettraient de sortir efficacement de la crise.

En particulier, comparé au budget voté par le gouvernement en 2011, le budget des écologistes permettrait de créer 400 000 emplois supplémentaires d’ici 2015, entraînant une baisse du taux de chômage à 8,3 % en 2015. Par ailleurs, la mise en œuvre de la fiscalité écologique couplée au plan d'économies d'énergies permettrait une baisse des émissions des gaz à effet de serre. La baisse des émissions de CO2 serait de 32 % d'ici à 2020, ce qui permettrait d'atteindre les objectifs préconisés par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC). Le budget d’Eva Joly serait aussi efficace concernant la diminution de la dette, permettant de ramener le déficit public sous les 3 % en 2014.

En clair, le budget des écologistes relancerait l’économie, réduirait la dette et les déficits, ferait baisser le chômage, réduirait les émissions de gaz à effet de serre !



Lors de la communication des résultats aux journalistes, Pascal Canfin, député européen et économiste qui avait organisé cet audit indépendant, a fait l’erreur de citer l’OFCE, alors que la décision d’utiliser le modèle était prise par les économistes cités de manière indépendante. Il a aussi ajouter les noms des trois collègues qui préféraient rester anonymes. Il est vrai qu’il faut faire attention quand on utilise le nom d’une structure publique (en l’occurrence l’OFCE) et de professionnels sensés être neutres.

 

Je me permets de copier ci-dessous les explications de Pascal Canfin :



« Comme cela a été explicitement précisé lors de la conférence de presse, ce travail n'engage pas l'OFCE. Il a été réalisé sur un modèle développé par et pour l'OFCE par quatre économistes, dont un est adhérent d'EELV.

A la demande de l'OFCE, et pour lever toute ambiguïté, j'ai modifié la présentation des signataires de l'étude. Dans la version modifiée mise en ligne vendredi, il est précisé que le modèle a été conçu et développé par quatre économistes, mais que seul l'un d'entre eux a réalisé, à notre demande, la simulation. La version initiale présentée mercredi à la presse comportait donc un amalgame dont j'assume la responsabilité, puisque l'important est bien le modèle et non la personne qui y entre les données. Mais cela contrevient aux conventions habituelles dans le monde universitaire comme cela a été relevé sur le blog de l'OFCE. »



Ce que je retiens de tout ça, c’est surtout que EELV est le seul parti qui accepte de soumettre ses propositions de politiques économiques à l’avis d’experts, qui n’ont fait qu’utiliser un modèle statistique neutre. Je retiens aussi que le projet écologiste est parfaitement crédible puisqu’il permet de traiter à la fois les problèmes de dette, d’emploi, de dynamisme économique et d’écologie. Mieux, il est le seul projet qui permet de résoudre la crise aux multiples visages, économique, social et environnemental, qui s’abat sur l’Europe depuis 2008.

 

Repost 0
Danielle PERSICO - dans ECONOMIE
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 23:05



Le rapport publié par la Cour des Comptes sur le coût du nucléaire français est riche d’enseignements.

Tout d’abord, le rapport, met le doigt sur les difficultés à estimer le coût du kWh nucléaire, à cause de l’opacité d' EDF et AREVA, qui disposent des données  et minorent systématiquement les dépenses engagées. En cause aussi, la grande difficulté à évaluer le coût du démantèlement. Pour rappel, le démantèlement de la centrale de Brennilis, dans le Finistère, qui a arrêté de fonctionner en 1985 (!), est toujours en cours, et a coûté, pour le moment, plus de 500 millions d’euros. En cela, le rapport vient conforter ce que disent les écologistes depuis plus de trente ans. Il est grand temps que l’industrie nucléaire ouvre ses portes à des experts indépendants, une proposition qui a d’ailleurs été reprise, dès mercredi, par Nathalie Koscisuzko-Morizet.

Malgré cela, la Cour des Comptes estime le coût du kWh nucléaire actuel à près de 60 centimes si l’on intègre la recherche. C’est beaucoup plus cher que le prix facturé par EDF aux consommateurs. Et cette différence, c’est l’Etat qui la paie, pour défendre un choix industriel monolithique contre vents et marrées. En outre, si, comme le souhaitent EDF et le gouvernement, on renouvelle le parc nucléaire avec des réacteurs du type EPR, la Cour des Comptes estime que cela va presque doubler le prix de l’électricité en France, ce qui mènerait à un coût supérieur à l’électricité éolienne aujourd’hui et solaire d’ici cinq ans.

Sur le fond, c’est un rapport extrêmement important. Il vient mettre à bas le quatrième mythe du nucléaire à la française. Après l’effondrement du mythe du nucléaire «zéro risque» avec Fukushima, l’effondrement du mythe de l’excellence technologique (qui s’est effondré quand sont apparues clairement les retards, problèmes de sécurité et autres malfaçons qui se sont accumulés sur le site de Flamanville), et l’effondrement du mythe social (pour rappel, le choix des économies d’énergie et du renouvelable en Allemagne a déjà créé 350 000 emplois, contre 150 000 pour le nucléaire en France). Aujourd’hui, c’est le mythe du nucléaire pas cher qui s’effondre enfin.

 

 

Reaction-en-chaine---Gorce.jpg

 

 


Il est donc plus qu’urgent d’entamer dès aujourd’hui la révolution énergétique qu’EELV appelle de ses vœux. En investissant massivement dans les économies d’énergie (c’est pour ça que nous nous battons, notamment, pour que les commerçants valentinois ne laissent pas leurs portes grandes ouvertes en hiver) ; en lançant un programme de rénovation thermique des bâtiments (il est grand temps d’en finir avec ces grille-pains que sont les radiateurs électriques). Et en développant une filière de production d’énergie renouvelable en France. Ces mesures auront non seulement l’avantage de réduire la facture électrique des FrançaisEs, de supprimer le risque nucléaire, de combattre le réchauffement climatique, mais aussi de créer un million d’emploi (sur 3,5 millions de chômeurs, faut-il le rappeler…).

Ce changement ne se fera qu’à condition que les écologistes réussissent leurs campagnes présidentielle et législative, de manière à peser sur la future majorité de gauche. Ce printemps 2012 est de toute importance. Je compte sur vous !


Et touTEs le 11 Mars entre Lyon et Avignon à se donner la main  pour la réussite  de la chaîne humaine avec le réseau Sortir Du Nucléaire .

 

Repost 0
Danielle PERSICO - dans NUCLEAIRE
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 23:59

Pas beaucoup de temps pour écrire mais j'en prends  pour réagir au propos de M Le Pen  sur le planning familial.

Elle qualifie le planning familial de" centre d'incitation à l'IVG". (Interrution Volontaire de Grossesse)

C'est indigne d'une candidate à la présidentielle , elle remet en cause la loi Veil et le droit des femmes.

C'est bien méconnaître les actions multiples  du planning familial auprès des jeunes ,  des femmes , des couples .

Cela va des actions auprès des jeunes  sur l'éducation affective et sexuelle, la contaception,  l'accueil des femmes victimes de violence, l'accompagnement des projets autour de la grossesse et de la  naissance, l'accompagnement des femmes désirant une interruption de grossesse et l'écoute bienveillante sur les sujets liés à la sexualité .

Depuis 2004 c'est  une centaine de centres d'IVG qui ont été fermés c'est un drame pour de nombreuses femmes et nous risquons de revivre les dates dépassées ,  les  recherches vers l'étranger et les risques liés à cette mauvaise prise en charge,  c'est pourtant la loi qui devrait être appliquée et permettre à toutes les femmes qui le désire d'avoir accès dans les temps  à un centre d'IVG.

Alors Mesdemoiselles et Mesdames n'allez pas voter M Le Pen vous risquez de voir vos droits bien affaiblis . Une de ces méthodes pour faire baisser le chômage sera sans doute de laisser les femmes à la maison s'occuper de leurs nombreux enfants pas tous désirés!!

 

 

 

 

 

 

Repost 0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 11:45

Serait-ce une coïncidence ?

En même temps que Valence est sous le coup d'un pic de pollution (8/10 selon Air Rhône-Alpes) et que nos rues voient défiler les voitures de course du Rallye Monte Carlo, les enfants reçus hier à ma consultation en urgence pour toux et crises d'asthme se sont bousculés.

Le Préfet aurait dû, de par le niveau d'alerte, prendre des dispositions pour la réduction immédiate de la pollution de la circulation motorisée.

Nos dirigeants se préoccupent-ils réellement de la santé des plus fragiles, des enfants en particulier, ou préfèrent-ils cautionner, les yeux fermés, un loisir d'un autre temps, qui ne profite qu'à quelques uns ?

Nous assistons inexorablement à une augmentation du nombre d'athmatiques (+ 40% en 20 ans chez les adolescents), va-t-on continuer ou prendre des décisions responsables ?

Repost 0

Pages