Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 20:50

Sur le site de la ville de Valence on pouvait lire en septembre 2014 :

Les écoles élémentaires vont bénéficier de deux ateliers par semaine dès la rentrée. Durant l’année, chacune des écoles recevra une fois par semaine de 15h45 à 17h l’intervention d’une éducateur sportif territorial (ETAPS).

Or une rumeur circule les éducateurs sportifs territoriaux seront supprimés à Valence ?

Une autre rumeur circule c'est la suppression des centres de loisirs associés à l'école (CLAE) .

Ces structures d'accueil petite enfance mises en place par l'équipe municipale de Monsieur Pesce dans les années 90 sont le prolongement des crèches, elles accueillent avec du personnel petite enfance, formé et compétent, les jeunes enfants de trois ans à six ans en dehors des horaires scolaires et pendant les vacances scolaires. Un véritable projet pédagogique est mis en place dans ces structures au bénéfice des jeunes enfants. Alors qu'il serait souhaitable de les étendre à tous les jeunes enfants dans le cadre d'un véritable service public de la petite enfance, le maire de Valence qui avec le changement du Conseil général basculé à droite se sent des ailles, applique une vraie politique anti-sociale pour notre ville, au détriment des enfants. Ce n'est pas la première décision qu'il prend contre la petite enfance ( les rythmes scolaires sont mal organisés avec comme seul objectif faire des économies). C'est vrai que les enfants ne votent pas et que les jeunes parents souvent débordés n'ont pas le temps de s'impliquer. Par ailleurs cette décision nécessiterait de la concertation les familles étant ravies de l'accueil dans les CLAE, cette rumeur circule pendant les vacances scolaires où de nombreuses familles sont moins attentives.

Au lieu de tirer vers le haut et d'élargir les CLAE progressivement à tous les enfants, c'est toujours vers le bas que le nivellement se fait avec Nicolas Daragon pour les enfants.

L' inexpérience et l'incompétence du maire et de son équipe en matière de petite enfance est nuisible. Un véritable service public de la petite enfance avec des projets éducatifs portés par des personnels compétents de l'entrée à la crèche à l'entrée au CP, est garant d'un développement harmonieux des jeunes enfants , et de la prévention de troubles du comportement. Mais le choix est fait on le sait entre prévention et répression sécuritaire, c'est cette dernière qui est payante à court terme électoralement. En tant que pédiatre investir dans l'éducation c'est investir dans le long terme, c'est pour cette raison que je m'oppose à la diminution des moyens pour la petite enfance.

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 22:19

Expression du bureau EELV  de la Drôme :

A l’issue de ce premier tour, nous pouvons faire le constat que le choix de proposer une « alternative » dans ce scrutin départemental a porté ses fruits : les candidat-e-s ont obtenu un peu plus de 12% en moyenne sur les 17 cantons où nous étions présents (sur 19). Les candidat-e-s de l’alternative sont en mesure de se maintenir dans deux cantons, avec de bonnes chances de succès sur celui de Dieulefit. Ailleurs, nos résultats montrent que l’aspiration à des inflexions importantes des politiques locales et nationales est forte et qu’elle devra être prise en compte, sauf pour le PS à assumer de laisser les collectivités et demain le pays au mains de la droite ou de l’extrême droite.

Hier soir,après les résultats des élections la rencontre entre les représentants d’EELV, du PG et du PC a permis de s’accorder sur l’appel suivant :
« L’Alternative de gauche, solidaire, écologiste et citoyenne remercie les électrices et les électeurs drômois d’avoir donné crédibilité et force à ce rassemblement.
Forte de ce soutien, l’Alternative de gauche s’engage à poursuivre la construction de ce rassemblement pour sortir de l’austérité et construire une politique solidaire, écologiste, citoyenne.
Nous appelons les citoyens du Diois et de Dieulefit à se mobiliser pour faire élire les candidats de l’alternative de gauche.
Le 29 Mars l’alternative de gauche fait confiance aux électrices et aux électeurs pour qu’ils se donnent les moyens qui permettront de battre les candidats de la droite et de l’extrême droite sur l’ensemble du département. »

 

 

Pas de cumulards dans le canton 4 de Valence

Dans le canton 4 de Valence c'est Véronique Pugeat adjointe au maire de Valence et Patrick Labaune qui se présentent pour l'UMP. Labaune est un vieux routard de la politique qui cumule les mandats qu'il n'assume pas ( député il est remarqué par son manque de travail à l'assemblée nationale, conseiller régional il est remarqué par son manque de présence à la région), ce sera pire s'il est élu à l'assemblée départementale!!

Est-ce que ces deux candidatEs ont dans un petit coin de leur tête l'urgence climatique et la transition énergétique ? En tout cas ils n'en parlent pas dans leur programme. C'est pourtant la survie de la planète qui est en jeu.

Personnellement je soutiens dans ce canton les candidats présentés par le parti socialiste Pierre- Jean Veyret et Michèle Ravelli qui sauront je pense agir pour les deux urgences prioritaires que sont les inégalités et le dérèglement climatique et qui ne cumulent pas les mandats.

 

 

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 08:48

L'action sournoise des pesticides sur le corps humain, les cancers mais aussi les actions néfastes sur le cerveau sera le prochain scandale sanitaire, c'est un problème de santé publique majeur pour la survie des humains et de la biodiversité. l'amendement voté hier est une victoire.

Cet amendement au projet de loi Biodiversité interdit l'usage des pesticides néonicotinoïdes tueurs d'insectes à partir du 1er janvier 2016.

Les insecticides de la famille des néonicotinoïdes agissent sur le système nerveux central des insectes et sont notamment mis en cause dans l’effondrement des colonies d’abeilles.

 

Une proposition de résolution en octobre 2012 appelant à un moratoire sur l’ensemble des pesticides de la famille des néonicotinoïdes et des phénylpyrazoles", avait été déposée par une parlementaire écologiste Laurence ABEILLE, cheffe de file du groupe écolo sur les questions de biodiversité, C'est long depuis 2012, mais ça y est !!

 

Les pesticides n'agissent pas que sur les insectes mais sur le cerveau en formation des foetus humains et tout au long de la vie. Le monde médical accepte la constatation que les troubles du comportement augmentent chez le enfants et les adultes. La dépression chez les adultes et les maladies neurodégénératives chez les plus âgés, chez l'enfant l'autisme, l'hyperactivité, les enfants DYS. Des recherches devraient venir confirmer les recherches de certains scientifiques sur le rôle des pesticides dans ces pathologies. Les laboratoires privés ne financent des études que s'il y a un médicament à la clef. Là il s'agirait de supprimer des produits toxiques, ces mêmes produits toxiques leur permettant de vendre des médicaments pour en diminuer les conséquences. En résumé et en deux mots réducteurs certes mais tellement réels ce sont les mêmes labo qui fabriquent des produits toxiques qui rendent malades et qui fabriquent les médicaments pour essayer d' en guérir.

Je crois vraiment qu'il ne faut pas attendre les éventuels résultats des recherches privées ou publiques mais dès maintenant que chaque parent modifie son alimentation et celle de ses enfants. PAS DE PESTICIDE DANS L'ALIMENTATION DES FEMMES ENCEINTES ET DES ENFANTS JE LE DIS, L'ECRIS DANS LES CARNETS DE SANTÉ . La survie en bon état psychique de nos descendantEs en dépend!!

Et à la veille d'élections départementales avec des conséquences sur  les décisions locales,  les écologistes dans les exécutifs sont importants puisque ce sont eux qui arrivent à faire bouger les lignes sur ces sujets majeurs du lien entre santé et environnement. L'agriculture bio, l'alimentation bio ce n'est pas une mode c'est une urgence sanitaire. A Valence quand les Verts étaient dans la majorité nous avons fait bouger les lignes et permis le bio dans les cantines. La majorité de droite suivante n'a pas encore osé arrêter cette démarche, mais ça n'avance pas aussi vite que nous l'aurions fait et je m'inquièrte pour les terres agricoles bio dans l'agglomération.

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 08:30

La salle de la maison des syndicats bien remplie pour la dernière réunion des quatre cantons de Valence.

Un seul message :  face à la désespérance et au manque de motivation, c'est  le vote utile pour  les candidatEs de notre liste. L'élection de nombreux candidatEs de l'alternative de gauche permettra d' agir contre les deux urgences majeures de la société que sont  les inégalités et l'urgence écologique ( contre les pollutions et les dérèglements climatiques avant qu'il ne soit trop tard).

 

Michèle Rivasi au micro pour conclure la soirée et transmettre toute son énergie pour les deux jours restants. Au fond sur la table l'objet symbole de la soirée, un globe terrestre (offert par mon grand-père pour mes 12 ans!) pour symboliser que notre action locale s'inscrit globalement pour préserver notre planète et ses habitantEs

Michèle Rivasi au micro pour conclure la soirée et transmettre toute son énergie pour les deux jours restants. Au fond sur la table l'objet symbole de la soirée, un globe terrestre (offert par mon grand-père pour mes 12 ans!) pour symboliser que notre action locale s'inscrit globalement pour préserver notre planète et ses habitantEs

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 15:18

 Nous étions presque 1000 entre Tricastin et Cadaraches pour se souvenir de la catastrophe de Fukushima. Cette chaîne humaine était organisée par sortir du nucléaire 26-07, EELV Drôme très impliqué, était responsable du tronçon à Chateauneu du Pape.

14h accueil et prise de parole ci-joint ce que j'ai lu à partir du communiqué EELV

"C’était il y a 4 ans déjà. Le 11 Mars 2011 fait partie de ces dates maudites dont chacune et chacun d’entre nous se souvient, avec douleur et effroi, comme tous ces instants -hors du temps- qui font basculer l’histoire.

1500 jours plus tard, des dizaines de milliers de japonais vivent toujours le chaos. Pas moins de 6000 personnes sur le site continuent de se relayer jour et nuit pour « limiter les dégâts » et organiser le démantèlement minutieux de la centrale, qui prendra encore plusieurs décennies. Les rejets d’eaux contaminées dans le Pacifique font courir des risques immenses pour la biodiversité. Les terres agricoles, elles, sont condamnées pour les prochaines centaines de milliers d’années qui viennent.

En France, sans avoir connu de catastrophe similaire, le nucléaire français vit des heures difficiles. En plus du danger qu’il fait courir, il apparaît pour ce qu’il est : un puit financier sans fond. Les comptes d’Areva, fleuron de l’atome, sont dans le rouge et affichent 4, 8 milliards de perte. Au même moment, la doyenne des centrales françaises Fessenheim -installée sur la plus grande nappe phréatique d’Europe ! – est mise à l’arrêt total pendant plus d’une semaine suite à un énième incident. Le chantier de l’EPR de Flamanville accumule quant à lui les retards et les surcoûts. Sans occulter le problème critique des déchets, dont le problème de gestion sera relégué aux générations futures.

La transition énergétique, en cette année de COP 21, présente l’occasion d’un coup d’envoi pour un nouveau modèle, pour aller, à terme, vers une sortie totale du nucléaire. Les économies d'énergie, le développement des énergies renouvelables et des filières de démantèlement de centrale sont une chance pour créer des emplois non délocalisables et développer l'économie des territoires."

A 14 30 nous avons observé une minute de silence en souvenir des victimes et des habitantEs de Tchernobyl et Fukushima

A 14h31 nous avons lu une lettre de mères de Fukushima qui dénoncent les conséquences dramatiques de la catastrophe

Ensuite nous nous sommes donnés la main pour témoigner de l'urgence de sortir du nucléaire, avant un nouvel accident qui statistiquement pourrait se situer en France.


 

installation et prises de paroles sur la place du village,

installation et prises de paroles sur la place du village,

Des candidatEs EELV pour les départementales présents pour affirmer l'urgence de la sortie du nucléaire

Des candidatEs EELV pour les départementales présents pour affirmer l'urgence de la sortie du nucléaire

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 14:33

Je partage l'analyse contenue dans le communiqué du bureau exécutif d'EELV National.

"EÉLV se félicite des annonces de la ministre de la Santé concernant la généralisation du tiers-payant, mesure de justice sociale soutenue par une majorité de français.

Dès 2016, certaines catégories de patients bénéficieront d’une dispense d’avance de frais chez leur médecin avant que cela ne concerne l’ensemble des français en 2017. Les écologistes saluent cette avancée -qu’ils réclament depuis des années- qui a su dépasser les plus simples intérêts corporatistes.

La généralisation du tiers-payant permettra de faciliter l’accès aux soins pour toutes et tous, notamment pour les populations les plus vulnérables pour qui se soigner est un véritable parcours du combattant. Si certains hésitent à avancer les frais de consultation et reportent le moment de se soigner, d’autres renoncent tout simplement à le faire.

Le tiers-payant généralisé, qui existe dans la très grande majorité des pays européens, permettra également de mettre en lumière et d’avancer sur la question sensible des dépassements d’honoraires, qui font parfois l’objet d’une pratique abusive.

Face à ces situations d’inégalités, et alors que se soigner est un droit fondamental, les écologistes saluent la volonté de mettre en place une mesure de gauche -enfin- destinée à tous les Français."

Repost 1
Danielle PERSICO
commenter cet article
12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 22:50

En présence de journalistes, les candidatEs ont présenté lors de la conférence de presse quelques points forts du programme, portant sur la gouvernance, les solidarités, le modèle économique avec en toile de fond la nécessaire transition écologique au vu des changements climatiques.

Nous revendiquons aussi le maintien des moyens aux Espaces Naturels Sensibles. Patrick Royannez nous a dit que la taxe sur les aménagements seraient réduites de 60 % ce qui pénalisera fortement la protection et la valorisation des sites naturels.

Ce sont les derniers jours de Patrick Royannez et Philippe Berrard au Conseil général. Ils ont décidé tous les deux de ne pas se représenter pour des raisons personnelles mais contrairement à certaine rumeur, ils sont toujours membres d'EELV, et présents pour aider les candidatEs dans leur domaine de compétence.

Je les remercie pour leur travail, à deux écologistes dans une majorité PS ils ont fait bougé des lignes. J'espère qu'il y aura plus d'éluEs de l'alternative de gauche soliaire écologiste et citoyenne cette fois.

 

La conférence de presse à -10jours du vote
La conférence de presse à -10jours du vote
Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 23:52

Les candidatEs en grande forme pour présenter les propositions du programme de l'alternative de gauche écologiste citoyenne et solidaire.

Catherine Leguen citoyenne sans carte dans un parti a insisté sur l'intérêt de ce rassemblement composé de citoyens et de membres de différents partis politiques de gauche qui privilégient l'intérêt général, la qualité environnementale, soutiennent les protections sociales.

Dominique Hennion-Rolland EELV a parlé de la nécessaire transition écologique des départements, préserver le foncier agricole , améliorer la qualité des sols et de l'eau, créer des emplois grâce à la transition écologique

Pour l'égalité des territoires Pascal Girard PC a parlé du soutien aux structures de l'économie sociale et solidaire de la conditionnalité des aides aux entreprises si elles prennent en compte le respect de l'environnement, les conditions sociales (emplois d'insertion), refus de l'aide publique aux entreprises qui reversent des dividendes à leurs actionnaires.

L'égalité d'accès aux transports, une politique du logement solidaire et écologique et des logements de qualité accessibles à tous.

Marc Weiler EELV a fait un focus sur l'importance du maintien de la prévention spécialisée comme remparts de première ligne pour prévenir les dégâts sociaux tant collectifs qu'individuels aux crises sociales.

Je suis intervenue dans mon domaine la petite enfance avec le maintien du nombre de professionnels des services enfance famille. Mais aussi, l'aide à la vie autonome qui est aussi un enjeu pour les personnes porteuses de handicap et les personnes âgées.

Où trouver l'argent ? C'est dans les économies nous refusons le gaspillage d'argent public dans les grands projets inutiles et nuisibles: la gare d'Allan, le giratoire de Montélier, le troisième pont, l'agrandissement de l'aéroport...le center parcs . nous savons que pour chaque emploi au center parcs il y aura 230 000 euros d'argent public versé. Et de plus ce seront des emplois précaires.

Si vous voulez mettre fin aux inégalités et aux gaspillages Votez pour les candidatEs de l'alternative de gauche, solidaire, écologiste et citoyenne.

Les candidats Marc Weiler EELV élu minoritaire Valence, Dominique Hennion-Rolland EELV ancienne élue de Valence, Pascal Girad PC élu minoritaire Valence, Catherine Leguen citoyenne et moi même soutien actif de la liste.

Les candidats Marc Weiler EELV élu minoritaire Valence, Dominique Hennion-Rolland EELV ancienne élue de Valence, Pascal Girad PC élu minoritaire Valence, Catherine Leguen citoyenne et moi même soutien actif de la liste.

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 21:45

Les revoilà prêts pour les élections départementales, tous bien habillés de couches superposées de cumulards, de N. Daragon à P. Labaune en passant pas MH. Thoraval!!

Revoilà P. Labaune  sur les affiches depuis vingt ans ou plus, qu'il s'y accroche.  Député, il  avait reçu le bonnet d'âne du député le moins présent, il est aussi conseiller régional où il pourrait avoir le bonnet d'âne puisqu'il signerait la feuille de présence et partirait aussitôt. Il veut en plus être conseiller départemental, trois fonctions différentes  d'élu pour un seul homme quelle énergie ou quel mépris de ses fonctions, sans parler des désignations indirectes inhérentes aux différentes fonctions. J'avais déjà publié en 2008 et en 2012  un texte dans ce blog sur Labaune et ses travers je pense que cet homme devrait laisser la place

Le récent maire de Valence N.Daragon avait l'air bien gentil dans l'opposition, je ne pensais pas qu'il allait avoir aussi les dents qui raient le bêton et qu'il voudrait cumuler comme son ancien  maître à penser P. Labaune. Il est maire, président de l'agglo, conseiller général il se représente. Il va falloir la discuter la présidence du Conseil départemental, s'ils sont élus. Je les entends  d'ici : "je t'ai laissé la place de maire,  je te laisse la présidence du Conseil départemental tu me laisses la place de député..." ou le contraire. Ce sont  des arrangements entre faux-amis, c'est ça la vilaine politique qui détourne les citoyen-ne-s des urnes".

Quant à MH.Thoraval elle a été bien caricaturée au carnaval de Romans avec toutes les facettes de ses différentes fonctions

J'ai pu constater que le travail d'élu local est un travail prenant mais tous les éluEs n'ont pas les mêmes conceptions, loin s'en faut!! Quand je vois le travail des éluEs régionaux EELV drômois, leur présence assidue  dans les différentes  commissions, ils ne pourraient pas assurer un autre mandat. Ils ne sont pas plus lents que d'autres mais plus responsables.

Ces gens là qui cumulent  sont des professionnels de la politique ce qui est une lourde erreur,il faut rester en prise directe avec nos concitoyen-ne-s pour comprendre les situations réelles qu'ils vivent. Aux politicards comme les Labaune-Daragon-Thoraval..et consor (Dassault 40 ans qu'il est élu!!), je leur demande d'exécuter correctement un seul mandat et de ne pas en bacler trois. A Valence et dans l'agglo pas de projet, tout stagne  quid du plan climat , de l'agenda 21, de la recyclerie, aucun travail aucune décision, rien ne bouge , c'est peut-être comme cela qu'on se fait réélire en fait, en ne faisant rien et en faisant croire en brassant du vent qu'on fait des choses!!

 

 

 

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 18:28

 

  • Parce que le Conseil Départemental qui sera élu en mars 2015 aura un rôle essentiel dans les domaines des solidarités, de l’insertion, de l'emploi, de la ruralité, du logement, des routes, des transports, de l’environnement et des collèges.
  • Parce qu'il existe une alternative à la politique libérale et d’austérité du gouvernement,  qui pèse sur la vie des citoyen-ne-s.
  • Parce que nous refusons une réforme territoriale qui accentue l’inégalité des territoires et éloigne les citoyens des lieux de décisions.
  • Parce que nous dénonçons la baisse des dotations de l’Etat au Département qui fragilisent nos territoires et nos services publics.
  • Parce que nous nous opposons à la marchandisation de la santé, de l'eau, de l'air, de la terre, de l’énergie, biens communs qui doivent relever de la maîtrise publique.
  • Parce que la précarité et le chômage ne relèvent pas de la fatalité mais de choix politiques.

Nous, signataires de cet appel, convaincus que seul l’engagement collectif permettra de réconcilier les citoyens avec la politique, avons décidé de nous unir, pour dire l'urgence d’un rassemblement à gauche, solidaire, écologique, citoyen pour les élections départementales de mars 2015.

 

Nous appelons les citoyennes et citoyens des villes et des campagnes, collectifs, syndicalistes, habitants des quartiers, militants associatifs et élus de la Drôme à s'unir sans attendre, pour redonner élan et espoir à toutes celles et tous ceux qui ne se résignent pas à la situation actuelle.

Nous appelons à la constitution d’Assemblées Citoyennes,  ouvertes à celles et ceux qui se reconnaissent dans cet appel afin de construire un projet commun et de le porter sur tous les cantons de la Drôme.

 

Nous partageons le même désir de bien vivre ensemble, les mêmes valeurs pour inventer de nouvelles formes de pratiques démocratiques, les mêmes objectifs de justice sociale et de réappropriation citoyenne des politiques publiques  ainsi que la même urgence à porter vraiment une politique de  transition écologique sur nos territoires

Rassemblons-nous ! Pour une alternative solidaire, écologique, citoyenne, agissons ensemble dans la Drôme !

 

Première étape des élu-e-s et des futurs candidat-e-s EELV, PG, PC lors de la conférence de presse de lancement de l'appel au rassemblement

Première étape des élu-e-s et des futurs candidat-e-s EELV, PG, PC lors de la conférence de presse de lancement de l'appel au rassemblement

Repost 0
Danielle PERSICO
commenter cet article

Pages