Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 22:41

rio201-300x128-copie-1.jpg"J’étais cette semaine à Rio au sein de la délégation française avec le Président de la République, Laurent Fabius, Nicole Bricq, et Benoit Hamon. J’ai donc participé aux négociations qui ont débouché sur la déclaration finale.

Je souhaitais vous faire part de mon analyse sur le texte final. Quel jugement porter sur ce texte ? Si on le juge au regard de ce qui serait nécessaire pour inventer un mode de vie à 7 milliards d’humains, compatible avec les limites de la planète, alors, oui, ce texte est nettement insuffisant. Comme le font remarquer les ONG, Rio+20 n’a pas apporté les réponses immédiates que l’urgence environnementale exige.

Toutefois « Rio+20 » n’est pas « Rio-20 » : nous avons évité la rupture avec les pays émergents. Pour avoir négocié jusqu’à tard dans la nuit, lundi soir, je peux témoigner, aussi paradoxal que cela puisse sembler, que le fait même d’avoir un texte était loin d’être acquis en début de conférence. Ce texte fait l’objet d’un accord mondial et c’est en soi est un acte politique fort. Il inclut des pays émergents pour lesquels l’acceptation d’une gouvernance multilatérale de la planète est encore loin d’une évidence quand leur priorité reste leur niveau de développement propre. A Rio, l’Union européenne unie, en liaison avec l’Afrique, a mis tout son poids politique pour éviter les régressions et obtenir quelques avancées.

Si l’on s’arrête sur le contenu du texte, le système des Nations-Unies reposant sur le consensus, cet accord manque évidemment d’objectifs contraignants. Pour autant, il offre des perspectives sur lesquelles nous pourrons construire. Je pense notamment à la plus grande visibilité donnée à la société civile. Plus que les Etats, les peuples peuvent être le moteur du changement vers le développement durable. Je pense aussi au renforcement du PNUE. Certes, Rio ne sera pas le temps de la création d’une agence pour l’environnement de l’ONU, mais ce cheminement continue son cours à travers ce renforcement.

Enfin, les Objectifs du Développement durable (ODD) sont nés à Rio. C’est la première fois que la communauté internationale se met d’accord sur le principe de cibles et d’indicateurs du développement durable. Si nous n’avons pas obtenu une liste de ces ODD, à l’issu de Rio+20, nous nous sommes entendus sur un calendrier et une méthode. Comme Ministre chargé du Développement, je m’engagerai pleinement, avec vous et la société civile, dans ce chantier qui s’ouvre.

La déception, qui peut être la votre et qui est aussi la mienne, ne doit pas nous empêcher de reprendre dès demain notre combat pour un monde soutenable, car l’urgence environnementale demeure. Rio+20 nous ouvre des chantiers, j’aurai à cœur de les mener à bien car construire la gestion soutenable de notre planète est plus que jamais notre priorité."

Pascal Canfin, ministre délégué au développement

Repost 0
Danielle PERSICO - dans CLIMAT
commenter cet article
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 01:25

350 le 10-10-10photo Patrice Brixner


Je voulais écrire la semaine dernière mais je n'avais pas la photo du rassemblement au kiosque Peynet.

Cette mobilisation internationale, qui existe au mois d'Octobre depuis les conférences mondiales sur le climat, veut alerter sur l'effet de serre et la limite indispensable de la concentration en gaz carbonique qui ne doit pas dépasser 350 particules par millions ( nombre de molécules de CO2 pour un million de molécules présentes dans l'atmosphère).Voir www.350.org/.

C'est notre  première manifestation à vélos avec nos deux petits enfants qui étaient tout fiers d'abord dans la remorque puis en trotinette pour le plus grand.

 

Je suis toujours émue par les questions d'enfants comme celle de Josué le 10/10/10 : "Dis Nona pourquoi il faut protéger la planète?"....      

 

 

Repost 0
Danielle PERSICO - dans CLIMAT
commenter cet article
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 21:59

Au point neige à Génissieu, nous avons été soulagés de voir la neige s'arrêter vers un peu plus de midi et le plan neige suspendu un peu plus tard. Demain sera un autre jour avec du froid semble-t-il.

Les bords du Rhône étant de vraies pistes de ski de fond cette après-midi, au lieu d'aller dans le Vercors comme décidé il y a quelques jours, nous sommes allés skier du Pont Mistral à Soyons. Quelques personnes en début de ballade puis au delà du pont des Lônes nous avons fait notre trace, bon entraînement pour les traversées des massifs du Jura et du Vercors mais il semble qu'il y ait moins de neige que dans la vallée du Rhône !!
C'est sans doute un jour tous les dix ans mais il valait  le coup.
 Même si c'est très agréable, nous ne souhaitons cependant pas que cette configuration persiste, car derrière la neige dans la ville  il y a des tâches très lourdes induites pour les personnels, il est souhaitable que la météo redevienne plus ordinaire, un plan d'urgence neige pouvant difficilement  tenir des semaines, malgré la volonté des personnels et ne serait pas tenable non plus par le côut financier induit pour la collectivité. Nous ferons le bilan de la gestion de cette période à la fois sur le fonctionnement et la charge financière, je vous en dirai plus. le Rhöne lui ne tiendrait pas si des tonnes de sel lui  arrivaient tous les jours!! Mais comment faire autrement ? Le gravier ne semble pas adapté pour la ville.

Repost 0
Danielle PERSICO - dans CLIMAT
commenter cet article
31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 01:47
Extrait de l'appel : http///climatjustice.org/    Signez la mobilisation pour le climat et la justice sociale

En décembre aura lieu la conférence internationale de l'ONU   sur le climat. Le réchauffement climatique provoqué par les activités humaines,  met en danger les moyens d'existence et les vies de milliards d'êres humains.

Face à cette crise écologique et sociale mouvements sociaaux, organisations écologistes , politiques, scientifiques du monde entier appellent à une action urgente et radicale.
les politiques actuelles sontdans l'impasse : le nucléaire technologie aux risque majeurs  est une fausse solution, les agrocarburants aggravent la crise alimentaire
Des mesures radicales et  alternatives sont nécessaires
Economie soutien aux circuits courts à l'économie sociale et solidaire.
Réorientation des investissements vers les énergies renouvelables , la cogénération, l'efficacité énergétique
Relocalisation des activités économiques, limitation du transports aérien, taxation juste et progressive au niveau nationale et international de l'énergie des transports les plus polluants.
Retour à la régulation du commerce international,  souveraineté alimentaire , développement de l'agriculture paysanne


Vous pouvez aussi signer l'ultimatum climatique www. copenhague-2009.com

Repost 0
Danielle PERSICO - dans CLIMAT
commenter cet article

Pages