Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 00:34

Le vingt et unième anniversaire de la convention des droits de l'enfant vient de se terminer et nous n'avons pas levé le petit doigt à Valence pour évoquer ce jour important. Plusieurs associations s'en étonnent puisque l'an dernier avec Marie Lantheaume nous avions organisé un beau spectacle avec les enfants des centres de loisirs. Mais les années et les  éluEs aussi  se suivent et ne se ressemblent pas...

 

En ce jour anniversaire de  la convention des droits de l'enfant, un  jeune de 11 ans a été blessé et un jeune de 16 ans  est mort criblé de bâles dans une cité suite à un  règlements de comptes lié  à des affaires de drogues.

Il n'est pas de semaine où nous n'entendons pas parler de ces crimes où des jeunes sont impliqués dans des trafics de drogues. Et le débat n'avance pas . En France l'usage de drogues est prohibé alors qu'environ   70 % des jeunes fument du cannabis. La lutte anti drogue  a un côut économique, social, a-t-il été comparé  aux bénéfice qu'elle est censée rapporter ?

A l'époque où l'alcool était prohibé de nombreux trafics et crimes en découlaient. c'est ce qui se passe actuellement avec les drogues. La prohibition a des effets pervers trafics,  marchés parallèles sources de violence, trafiquants menaçants, blanchiment d'argent dans des sociétés ou commerces factices....Beaucoup de violences dans les quartiers sont liés aux drogues et pour autant le débat de fond ne s'engage pas et la prohibition est figée pour nos concitiyens.

Quelques pays ont essayé de modidier leur politique sur la drogue comme le  Portugal où toutes les drogues ont été décriminalisées en 2001. Dix ans après le bilan est positif la consommation de drogues y est une des plus faibles d'Europe et dans des conditions sanitaires  améliorées .

Aux USA où la guerre anti-drogue est intense depuis des décennies la consommation de drogues n'a pas diminué et des milliers de personnes sont entassées dans les prisons pour avoir parfois seulement consommé une drogue illicite.

Europe Ecologie-Les Verts demandent depuis longtemps qu'une réflexion soit menée sur l'usage de drogues illicites et proposent  comme de nombreux experts que les drogues soient traitées comme le tabac et l'alcool qui sont des drogues dures également..

 

Repost 0
Danielle PERSICO - dans DROGUES
commenter cet article
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 22:30


C'était hier le 18 Juin outrel'anniversaire de  l'appel du général de Gaulle, une association se mobilise chaque année ce jour-là :  c'est le CIRC (Centre d'Information et de Recherche sur le Cannabis) qui a manifesté à Paris hier  avec le soutien des Verts.

La politique française sur les drogues est fondée sur la répression,  et non sur une politique de réduction des risques. Cette politique est un échec, parce que les jeunes que la loi veut protéger multiplient les risques et que les trafics sont plus prospères que jamais.  La prohibition des drogues provoque une circulation d'argent sale bien impossible à contrôler et une délinquance locale et internationale. La  France qui est toujours la championne d’Europe de la répression en matière d’usage de drogues a pourtant les plus mauvais résultats avec un taux record de jeunes fumeurs (30%) face à, par exemple, la Hollande (14%), qui a fait un choix  inverse.

Parmi les jeunes qui font usage du cannabis  un certain nombre (100.000 ? ) sont interpellés et certains peuvent être conduits en prison. Cette action n'est utile ni en terme de santé publique ni en terme de sécurité publique. La police doit se consacrer à la lutte contre le trafic et une politique de réduction des risques doit être mise en place. La prévention est la seule action efficace face à l'usage de tous les produits alcool, tabac, cannabis et autres psychotropes.

Les Verts sont favorables à la dépénalisation de l'usage de drogues , au renforcement de la présence policière de proximité destinée à démanteler les trafics locaux, l'accompagnement médico-social  des usagers dépendants doit être amélioré .

L'abus de drogues alcool, tabac, cannabis, psychotropes... est la première cause de morbidité en France. Ces produits sont dangereux il faut apprendre à les contrôler dans le cadre d'une politique de réduction des risques mais pas simplement par la répression des simples usagers.


Repost 0
Danielle PERSICO - dans DROGUES
commenter cet article

Pages