Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 22:04

Les députés EELV communiquent

Le rapport de la Cour met en évidence une augmentation des coûts de production nucléaire de plus de 20% en 3 ans ! Cette augmentation est largement due à l’accroissement des coûts de maintenance des réacteurs vieillissants. Et la Cour précise que cette augmentation va se poursuivre dans les années à venir. Elle précise aussi que cette augmentation ne prend pas en compte l’EPR de Flamanville, dont elle ne peut préciser le coût de production, mais dont elle indique qu’il sera encore largement supérieur au nucléaire existant ! Parallèlement, la Cour des Comptes confirme les évaluations qui avaient été mis en évidence par la commission d’enquête en ce qui concerne le mur d’investissement auquel doit faire face EDF. Alors que le Grand Carénage est évalué à 55 milliards d’euros par EDF, la Cour des Comptes indique que les investissements à venir se chiffreraient plutôt à 110 milliards en euros courants ! De plus, même si ces investissements sont nécessaires pour atteindre les 40 années de durée de vie des réacteurs, ils ne suffiront pas à garantir leur capacité à être prolongés au-delà de 40 ans. L’Autorité de Sûreté Nucléaire a en effet rappelé à de nombreuses reprises que cette prolongation n’est nullement garantie, et que si elle était autorisée, réacteur par réacteur, elle entrainerait probablement des travaux supplémentaires pour en accroître la sûreté. Pour Denis Baupin « le rapport de la Cour des Comptes montre qu'il n existe pas de rente nucléaire. Au moment où le coût des énergies renouvelables ne cesse de décroître, celui du nucléaire existant est en augmentation régulière. La transition énergétique était déjà une nécessité écologique, elle devient un impératif économique et social pour éviter de voir exploser les factures d’électricité et permettre à la France de ne pas rater le virage énergétique pris par nos voisins.  »

Repost 0
Danielle PERSICO - dans NUCLEAIRE
commenter cet article
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 21:43
EELV et les associations anti-nucléaires étaient bien seuls pour dénoncer les malfaisances du nucléaire, ce n'est plus le cas maintenant .
La CGT dénonce des disparités sociales entre agents et prestataires à la centrale nucléaire
http://www.lest-eclair..fr/nogent-sur-seine/la-cgt-denonce-des-disparites-sociales-entre-agents-et-ia0b0n218441
Les précaires du nucléaire ont leur dose
http://www.sante-et-travail.fr/les-precaires-du-nucleaire-ont-leur-dose_fr_art_1098_54939.html
Grève contre la sous-traitance: l’usine Areva La Hague à l’arrêt
http://www.liberation.fr/societe/2014/04/22/greve-contre-la-sous-traitance-l-usine-areva-la-hague-a-l-arret_1002400
Nucléaire : voyage au pays des forçats de l'atome
http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2014/04/09/nucleaire-voyage-au-pays-de-la-dose_4398075_3208.html
Repost 0
Danielle PERSICO - dans NUCLEAIRE
commenter cet article
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 15:16
Commémoration Tchernobyl

Le 26 avril 1986 survenait la plus grande catastrophe du nucléaire civil de l'histoire et du plus grand mensonge organisé de l'Etat français, le nuage radio-actif s'était arrêté aux frontières de l'Europe. Des personnes continuent à mourir actuellement des conséquences de cette catastrophe, en Ukraine, Biélorussie, et en Russie, ils s'alimentent avec des produits issus de sols pollués, avec comme conséquence des malformations, leucémies chez les enfants en particulier..de même en France des millions de consommateurs ont été intoxiqués par les radiations provoquant des maladies de la thyroïde dont des cancers.

Michèle Rivasi députée européenne et candidate Europe Ecologie pour sa réélection a souvent fait le déplacement en Ukraine pour témoigner de la gravité de la situation, et du mépris des effets sur la santé de millions de personnes qui se poursuivent suite à la catastropĥe, elle sera demain en Corse pour témoigner de la fréquence des maladies de la thyroïde sur l'île .

Sous l'impulsion de Michèle Rivasi les écologistes ont obtenu un finacement de 4 millions d'euros pour différents projets dont un centre médical pour suivre les victimes action salutaire pour aire connaître la vérité qu'on nous cache.

En 2006 le 26 Avril pour les 20 ans de la catastrophe de Tchernobyl les Verts avaient tenu à déposer une plaque commémorative dans la Drôme. Seul le Maire de Saint-Marcel à l'époque avait accepté, nous le remercions, Saint-Marcel est la seule ville en France où s'organise une commémoration de la catastrophe de Tchernobyl, souvenir pourtant indispensable.

On a dit que l'accident de Tchernobyl avait eu lieu parce que la centrale était mal gérée dans un système politique soviétique

Puis il y a eu Fukushima en Mars 2011 dans un pays au système politique capitaliste et de la même façon les pollutions continuent à l'heure actuelle sur la santé des personnes et sur l'environnement avec le déversement dans la mer de milliers de m3 chaque jour d'eau irradiée.

Nous sommes en 2014, et, en France la succession d'incidents dans les centrales est quotidienne. Ce matin encore la radio signalait des fumées à Fessenheim. Nous ne sommes pas épargnés dans la Drôme à la centrale du Tricastin qui a son lot d'accidents. Et nous sommes en droit de nous demander si le prochain accident statistiquement ne sera pas en France et dans la Drôme.

Nous militants d'Europe Ecologie Les Verts demandons la sortie du nucléaire et l'arrêt rapides des centrales les plus à risque en particulier Fessenheim et Tricastin.

Des actions autour du Tchernobyl-day ont lieu dans différentes villes demain, Lyon Grenoble, c'est pour cela que nous avons préféré nous réunir la veille

Nous serons chaque année présents devant cette plaque en souvenir des personnes mortes, malades suite aux catastrophes nucléaires.

Après la minute de silence nous écouterons un texte tiré de la supplication

 

Repost 0
Danielle PERSICO - dans NUCLEAIRE
commenter cet article
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 22:55

 

Communiqué de presse EE-LV Drôme et Michèle RIVASI Mardi 22 janvier

Europe Ecologie-Les Verts Drôme et l’eurodéputée réagissent au déraillement du wagon de déchets radioactifs qui a eu lieu hier en gare de Saint Rambert d’Albon.

Nous rappelons qu’un des dangers du nucléaire, et dont on parle trop peu, est le transport de combustibles nucléaires, et de déchets radioactifs.

Face à l’absence d’information et de précaution dans la mise en place d’un périmètre de sécurité autour de cet incident, EE-LV Drôme s’interroge :

Qui informe les riverains et à partir de quelle dose d’émission radioactive sont-ils prévenus ?

« Qui fait quoi ? » et qui a la responsabilité en cas d’accident et qui organise, le cas échéant, l’évacuation ?

Pour Michèle RIVASI, "Le déraillement de ce wagon nous montre bien qu'on est jamais à l’abri d'un incident lors du transport de matières et de déchets radioactifs. Au delà de ce déraillement, ce qui est le plus alarmant, c'est la présence de ce "castor" (conteneurde stockageet de transport du combustible nucléaire et de déchet radioactif) qui est resté en voie 1 de la gare, à quelques dizaines de mètres de la salle d'attente des voyageurs pendant les premières heures qui ont suivi le déraillement.
 Le principe en radioprotection, c'est de justifier toute dose de radioactivité reçue par les personnes ; or, dans ce cas précis, la dose reçue par les personnes présentes à ce moment là est totalement injustifiable
."

EE-LV Drôme interrogera le Préfet pour obtenir des réponses à ces questions !



 

Repost 0
Danielle PERSICO - dans NUCLEAIRE
commenter cet article
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 23:50

SDN-IMG_1008.jpeg

La mobilisation continue avec les chaînes humaines. C'était ce dimanche à Valence  organisé par Sortir du nucléaire 26-07, une réussité.

Prochaine mobilisation à Lyon pour la fermeture des centrales du Bugey le samedi 13 Octobre à 14h.

Repost 0
Danielle PERSICO - dans NUCLEAIRE
commenter cet article
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 23:42

La CRIIRAD est une association dont la  qualité scientifique des analyses sur le niveau de radioactivité de l'environnement est reconnue, le laboratoire de la CRIIRAD est agréé par l'Autorité de Sûreté Nucléaire pour ces mesures.

  Je suis fière en tant qu'élue écologistes et en tant que citoyenne que cette association siège à Valence.Elle va d'ailleurs déménagé dans un nouveau bâtiment dans les Hauts de Valence.

L'année 2011 a été une année très laborieuse  pour la CRIIRAD lors de la catastrophe nucléaire de Fukushima. L'association a assumé son objectif d'information, à partir d'analyses des retombées radioactives sur le territoire(grâce au  réseau de balises de contrôle de la radioactivité) , et de déplacement sur place.

La CRIIRAD a aidé à l'installation d'un laboratoire d'analyse équivalent au Japon. Récemment le directeur du laboratoire est allé au Japon, il a fait un rendu de la situation au japon dans une interview sur France Bleue Drôme Ardèche que j'ai écoutée vendredi 25 Juin. Contrairement à ce qu'on ne veut pas nous dire une partie du territoire japonais est irradié et des habitants y vivent malgré tout.

La désinformation est manifeste sur la situation au Japon.

Eva Joly l'avait dénoncé pendant la campagne présidentielle.

 

Nous devons rester vigilants sur les risques du nucléaire et les projets actuels nous inquiètent tel celui d'ASTRID.

 

"ASTRID est un programme de recherche-développement financé au CEA sur le budget des « investissements d'avenir ».

Il vise à développer un avant projet détaillé d'un prototype de 600 MW de surgénérateur refroidi au sodium liquide présenté comme nucléaire du futur ou « génération IV ». Une sorte de « superphenix ++ » dont on nous promet que ce coup ci il pourrait marcher mais pas avant 2040 voire 2050. Forcement, entre temps il faut justifier les EPR et la prolongation des centrales existantes....."

Repost 0
Danielle PERSICO - dans NUCLEAIRE
commenter cet article
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 21:18

C'était le 2 juin la journée nationale pour l'abolition des armes nucléaires. Le nez dans le guidon j'ai oublié de l'évoquer et pourtant c'est fondamental et inscrit dans notre programme.

À court terme, la France doit respecter les dispositions du Traité de Non Prolifération et refuser
l’accord de Lisbonne signé en décembre 2010 sur le dispositif antimissile.
Une Zone exempte d'armes nucléaires en Europe ouvrirait un espace de négociation avec les Russes pour l'élimination de leurs propres armes tactiques.
La première mesure de réduction concernera la suppression de la Force aéroportée.
D’autres mesures sont envisageables par l’annulation de programmes de modernisation (production du missile M51, finalisation de la nouvelle tête nucléaire océanique, nouvel outil d'expérimentation avec les Britanniques, super-AIRIX à Valduc (Cote d'Or).
Ces mesures pourraient permettre par ailleurs une économie de plus d'un milliard d'euros.

 

 

 

Une petite vidéo m'a été envoyée sur ce sujet très parlante.

 

http://www.mvtpaix.org/

Repost 0
Danielle PERSICO - dans NUCLEAIRE
commenter cet article
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 23:57

120426PJC-copie.jpg

120426Dan2-copie.jpg

 

 

 

 


 

 

 

 

 

  A dix jours de la présientielle, nous étions quelques militant-es "activistes" Place Porte Neuve pour commémmorer la catastrophe de Tchernobyl et manifester  notre inquiétude face au risque d'accident nucléaire proche de chez nous et proposer des solutions crédibles pour sortir du nucléaire.

 

120426BombH-copie.jpg

 

 

 

 

 

 

photos Dominique Errante 

 

 

       Il  y a eu Tchernobyl le 26 Avril 1986 la première catastrophe nucléaire mondiale 1 million de morts et des maladies qui évoluent encore  puis le désastre de  Fukushima

Ces deux catastrophes nucléaires sont venues détruire, de la façon la plus violente qui soit, le mythe de notre supposée maîtrise de la nature par la science et la technique.

 

La politique énergétique française est monopolisée, depuis plus de 30 ans, par le mythe du nucléaire peu cher, sûr, propre. Mais après Tchernobyl et après Fukushima, il n’est plus possible de mentir sur les dangers liés au nucléaire, ni de se cacher derrière les arguments des lobbies.

 

Même l’impensable est arrivé, et les plus fervents défenseurs du nucléaire civil reconnaissent que leurs convictions ont été ébranlées après la catastrophe de Fukushima, survenue dans un pays pourtant réputé pour ses avancées technologiques.

A la question : avons nous le droit de prendre le risque de continuer sur la voie du nucléaire ? Les écologistes répondent non. Le débat n'est plus « faut-il sortir du nucléaire ? » mais bien « comment le fait-on et à quel rythme ? ». Au cours des 20 prochaines années, nous devrons tout mettre en œuvre pour nous passer du nucléaire en commençant par arrêter progressivement les réacteurs arrivés en fin de vie. Il va de soi qu’il faut dès aujourd’hui renoncer à toute augmentation de la capacité de production d’électricité nucléaire en France. Mais il faut aussi renoncer aux centrales les plus dangereuses, soit du fait de leur ancienneté (Fessenheim), soit du fait de leur proximité avec des zones trop densément peuplées et pour lesquelles la protection et l’évacuation ne seraient pas assurées en cas d’accident nucléaire. C'est le cas pour Valence et la Drôme département le plus nucléarisé de France. Les problèmes successifs à la centrale du Tricastin nous inquiètent et le prochain accident nucléaire comporte un risque statistiquement important de se dérouler en France.

Les produits de fission extrêmement toxiques qui pourraient s’échapper dans l’atmosphère en cas d’accident atteindraient à l’évidence des zones très éloignées du site, et menaceraient directement les habitants. Le Plan particulier d’intervention autour des centrales ne concerne que les communes dans un périmètre de 10 kilomètres autour de l’installation.


Arrêter les réacteurs ne signifie pas supprimer tous les emplois .
Le plan de sortie du nucléaire, s'accompagne de reconversion des emplois liés à cette industrie :  surveillance et démantèlement, et plus largement la transition énergétique, permet la création d'emplois dans l'efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables.

Repost 0
Danielle PERSICO - dans NUCLEAIRE
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 23:32

123DaEv-copie.jpg


 123JMDGED-copie.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Photos  Dominique Errante

Justine, Michèle, Danielle,  Dominique, Eva, Delphine les maillons féminins verts  de la chaîne.

 

60000 c'est le nombre de personnes qui se sont donné la main de Lyon à Avignon pour demander la sortie du nucléaire, malgré le mistral comme on peut le voir sur les photos.

Belle réussite pour les organisateurs du réseau sortir du nucléaire, au départ c'est une idée de deux personnes en Ardèche et en Drôme qui a fait son chemin.

 

Dommage que Mardi lors de son meeting à Valence François Hollande n'ait pas dit un seul mot sur le nucléaire ni un seul mot surl'environnement !!

 

Nous devons continuer la mobilisation !

Repost 0
Danielle PERSICO - dans NUCLEAIRE
commenter cet article
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 22:47

 

Deux jours intenses pour les causes que l'on défend. Un groupe de cyclistes belges dont un député Arnaud PINXTEREN doivent rejoindre Marseille pour le forum alternatif mondial de l'eau.  Ils s'arrêtent dans chaque ville pour débattre du sujet de l'eau comme bien commun.  La question de la reprise en régie publique va se poser à Valence ce fut l'occasion d'en débattre à la MJC du Grand-Charran. Ce débat  fut très riche en échanges avec la présence d'un représentant de Véolia.

 

Le lendemain nous avons accompagné les  cyclistes belges en direction de Marseille jusqu'à Savasse. le vent du Nord nous a permis de rouler avec des pointes de vitesse exceptionnelle et nous avons traversé la nouvelle passerelle sur la Drôme à la confluence entre le Rhône et la Drôme. Bel endroit.  Puis  nous avons rejoint la chaîne humaine pour la sortie du nucléaire.

 

IMG_0350.jpg

IMG_0354.jpg

Repost 0
Danielle PERSICO - dans NUCLEAIRE
commenter cet article

Pages