Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 22:47

 

La bascule du Sénat à gauche et ce  avec autant d'écologistes, dix sénatrices et sénateurs EELV cinq hommes et cinq femmes, vient confirmer le refus de la politique de Sarkosy.

Les "grands électeurs" qui votent au Sénat sont les maires , les conseillers municipaux généraux régionaux. Ils sont au plus près des citoyens et constatent les difficultés du quotidien.

La bascule du sénat ne fera pas malheureusement changer la vie de nos concitoyens  dans l'immédiat mais nous souhaitons que cette bascule se confirme en 2012 lors des élections  présidentielles et des législatives et nous pouvons rêver d'une situation politique  favorable aux changements !

Repost 0
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 23:11

Dur de ressortir le soir dans le froid et un peu de neige mais pas déçue et je dirai plutôt satisfaite d'avoir écouté la conférence de Paul Ariès organisée par l'Université Populaire. La dernière fois que je l'avais entendu il avait passé beaucoup de temps à critiquer les Verts, en se trompant d'adversaire il me semble

Les Verts ont pourtant  voté majoritairement  en 2005 une motion  sur la décroissance, cette motion était d'ailleurs proposée par un Drômois!!

Après avoir écouté  cette conférence  il semble qu'on fasse partie de la même famille de l'écologie politique et que nos adversaires communs sont identifiés ce sont le capitalisme, le productivisme, la compétitivité, l'accélération, le toujours plus...

 

Quelques chiffres que Paul Ariès a cités sont significatifs :

 

2% de la population mondiale s'approprie 50 %du gateau mondial.

50 % de la population vit avec 1 % du gateau mondial

 

Sur l'ensemble des biens que possèdent les être humains :

avec  5650 € de biens on fait partie des 50% les plus fortunés de la planète

avec 45000€ de biens on fait partie des 10% les plus fortunés

avec 375 000 € de biens (une grande  maison à Valence ) on fait partie des 1 % les plus riches de la planète!

sans culpabiliser il faut cesser de regarder l'humnité à partir de notre point de vue occidental.

 

 

 

 

Repost 0
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 02:44

Après une journée chargée, une soirée partagée entre l'Assemblée Générale du Club Alpin Français et le débat sur les déchets nucléaires animé par Michèle Rivasi qui domine le sujet, un oeil sur mes courriels même s'il est tard. Des copains me font parvenir l'article du journal où le débat sur l'identité nationale est annoncé organisé par la préfecture en présence du maire de Valence. Et là je prends le clavier car je suis en colère.

Notre groupe Verts et Citoyens lors de la réunion de majorité la semaine dernière a demandé au maire de ne pas participer en tant que Maire à ce débat comme les Verts et tous les partis de gauche l'ont décidé. il avait précisé  qu'il tenait à y participer en tant que citoyen ordinaire pour ne pas laisser la chaise vide. Ce n'est pas du tout la teneur de la présentation du débat.

Les raisons du refus de participer à ce vrai faux débat peuvent être résumées rapidement :

Une manipulation politicienne avant les élections régionales de Mars 2009, cela risque d'ailleurs de revenir comme un boomerang lors du résultat.

L’identité de chacun ne se réduit pas à l’identité nationale. Nous défendons une vision autrement plus complexe qui intègre et respecte l’histoire personnelle, familiale et sociale de chacun.

Pour les écologistes, s’il y a bien quelque chose à cultiver, c’est ce sentiment de multi-appartenance, de multiculturalisme .

La question de l'identité est aussi liée aux choix politiques. Le gouvernement provoque l'affaiblissement des services qui constituent notre identité tels que l'école, la poste, la SNCF, la sécurité sociale. Ce débat n'est-il pas organisé pour cacher les vrais débats, et les difficultés sociales de nos concitoyens ?

Ce débat attise des réflexes nauséabonds de «  bête immonde » comme le chante Pierre Perret, c'est très visible sur le site dédié.

Nous voulons parler des droits humains, de liberté, égalité, fraternité mais pas d'identité nationale.

Nous voulons une identité ouverte vivante accueillante.

Je regrette vraiment que la participation d'Alain Maurice au débat sur l'identité nationale ne soit pas uniquement à titre personnel comme on le lui a demandé mais au titre de Maire de Valence. Notre majorité qui se dit de gauche est affaiblie, et je tiens à me démarquer de cette position ainsi que le  groupe Verts et Citoyens Valence je pense.



Repost 0
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 01:16

La réaction de Ségolène Royal dimanche  par rapport à la taxe carbone amène des commentaires.

Ségolène Royal veut se positionner de façon démagogique et populiste en défenseure des pauvres qui verraient leurs revenus diminués par la taxe carbone. C’est réducteur et simpliste, la réalité est plus complexe. La fiscalité écologique   fut en débat lors de journées d’été des Verts à Nîmes.

En premier  lieu les Verts sont opposés à la suppression de la Taxe Professionnelle proposé par Nicolas  Sarkosy. Cette taxe payée par les entreprises  est la source très majoritaire de financement des collectivités territoriales. La supprimer, serait une catastrophe pour les collectivités qui ont désormais en charge de plus en plus de services dont l’Etat se désengage. Nicolas Sarkosy  veut sans doute remplacer la TP par la taxe carbone c’est une fausse bonne idée.


La fiscalité écologique que représente la taxe carbone est indispensable pour lutter contre le réchauffement climatique. Elle doit être étendue à l’énergie électrique car la France importe de l’électricité d’Allemagne provenant des centrales au charbon lors des pics de consommation en hiver (l’électricité nucléaire ne pouvant  répondre aux variations de la demande) et elle doit aussi  être juste socialement.

Le rapport de Michel Rocard préconisait une taxe de 32 € la tonne, le gouvernement s’oriente vers 15 ce qui sera très insuffisant. N.Sarkosy a sans doute peur de la réaction des citoyens qui trouveront cette taxe injuste et ils ont raison si elle n’est pas redistributive. Il est possible de proposer une Contribution Climat Energie qui soit efficace écologiquement et juste socialement si la taxe est assortie d’une redistribution , sous la forme d’un chèque vert. L’ensemble des ménages est taxé  selon ce qu’ils consomment en énergie et une redistribution est effectuée en fonction des revenus .  Le chèque vert  devra être utilisé en direction d’achats de biens  contribuant à la diminution de l’empreinte écologique ( transports en communs, produits issus de l’agriculture biologique locale…). Cela favoriserait la conversion écologique de nos modes de consommation.

Nous aurions aimé entendre Ségolène Royal sur cette proposition  mais c’est plus difficile. Nous souhaitons que le gouvernement ait du courage politique devant l’urgence climatique et sociale. La Contribution Climat Energie doit être maintenue à 32€ la tonne et doit prendre en  compte la redistribution qui permet plus de justice sociale et environnementale.

 

Repost 0
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 22:30
Quand on sait qu'une grande partie des ressources vient de la taxe professionnelle, comment N.Sarkosy ose-t-il annoncer sa suppression ? Il faudra expliquer aux habitantEs que pour équilibrer les budgets il faudra choisir entre diminuer les services à la population ou  augmenter les impôts locaux ?
Repost 0
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 22:12


Le rédécoupage des circonscritions est indispensable au vu de l'évolution démographique., et la carte électorale sera bientôt modifiée. Le risque est d'aboutir à des circonscriptions "fiables" pour le parti au pouvoir c'est ce qu'avait fait Pasqua en 1986. C'est ce qu'on redoute avec Sarkozy qui a  confié cette mission à Alain Marleix, spécialiste depuis des années pour l'UMP de la carte électorale. !

Et la seule circonscription menacée pour l'instant est celle de la députée verte Martine Billard.
Nous aimerions aussi une meilleure représentation des femmes ( seulement 18 % de femmes députées) et des moins de 60 ans, pour que l'assemblée ne soit pas " un club de vieux hommes blancs".



Repost 0
29 juillet 2008 2 29 /07 /juillet /2008 22:09
Edvige ce n'est pas un prénom féminin mais un acronyme pour "Exploitation Documentaire et Valorisation de l'Information Générale."
Un élu vert lyonnais  Etienne  Tête a  fait un  premier recours en Conseil d' Etat pour contester ce fichier Edvige qui  permet  de ficher les éluEs leurs moeurs, leurs fréquentations...

J'espère que Etienne Tête aura raison du fichier Edvige comme il a eu raison lorsqu'il a obtenu l'invalidation de l'élection de Millon (élu avec les voix du front national) à la présidence de la région Rhône-Alpes .
Son recours contre Edvige est motivé par l'article 8 de la convention européenne  des droits de l'homme qui garantit les respect de la vie privée et familiale et n'autorise l'ingérence que lorsque la sûreté  de l'Etat peut être atteinte.La connaissance de l'orientation sexuelle d'unE éluE est-elle indispensable à la sûreté de l'Etat ?

Tous ces fichiers sont-ils vraiment indisensables au bon fonctionnement de notre République?
Repost 0

Pages