Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 09:34

Création d'une maison des associations, et état des lieux sur le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance, les deux sujets du  Conseil municipal de mardi étaient à l'image de ces deux problématiques.

Prévention et répression ne doivent pas s'opposer. La répression dans le traitement de l'urgence avec les sanctions justement établies par une justice équitable. La  prévention n'est pas dans l'urgence, les actions de prévention portent à faire baisser le déclenchement de la délinquance.

Soutenir la vie associative se situe dans l'amélioration du lien social , le vivre ensemble et nous nous réjouissons que la maison des associations voie le jour, cette proposition faisait partie du programme des Verts et Citoyens en 2008.

Et nous poursuivons le travail dans les quartiers avec les personnes ressources qui sont les piliers du lien entre les habitantEs.

Le CLSPD est une organisation qui repose sur de nombreux partenaires institutionnels avec trois thèmes la prévention en  lien avec les associations, les habitantEs, les familles ; la dissuasion en  lien avec la police municipale et  nationale et le lien avec l'autorité judiciaire.

Lors du Conseil municipal un débat sur la vidéoprotection, la répression a été engagé.

La droite bien entendu revendiquant la multiplication des caméras de vidéoprotection, l'exclusion des personnes sans domicile de notre ville...la caricature , comment des éluEs en charge du bien commun peuvent-ils et elles exprimer autant de haine pour les personnes accidentées de la vie. Avec un peu moins de chance nous ou nos enfants  pourrions être aussi dans la rue.

Les Verts et Citoyens se sont souvent exprimés sur l'inefficacité de la vidéo-protection la cour des comptes l'a confirmé récemment.

Une réserve pour les caméras de Valence, ce sont celles qui existent déjà pour les rues piétonnes qui auront un champ élargi au-delà de la surveillance des voitures. Les éluEs de notre groupe sommes réservés mais nous ne pouvons argumenter du coût puisqu'elles fonctionnent déjà. Nous veillerons à ce qu'une évaluation en soit faite et à ce qu'il n'y en ait pas de nouvelles installées.

Tous ces moyens techniques ne remplaceront jamais la présence humaine à tous les niveaux.

Nous en prenons notre part à Valence puisque le nombre de policiers municipaux, de médiateurs, d'éducateurs a été renforcé et nous orientons la politique sur la participation des habitantEs à ce qui les concerne dans les différents quartiers. Une petite remarque :  nous ne nous arrêtons pas qu'aux chiffres mais on peut constater que en 2008 :  6493 plaintes étaient déposées et en 2010  ce sont 4536 plaintes seulement qui ont été notifiées, je redis la réserve par rapport aux chiffres !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pages