Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Danielle PERSICO
  • Le blog de Danielle PERSICO
  • : Informer les habitantEs sur la vie politique et la vie municipale et échanger sur les engagements qui me tiennent à coeur
  • Contact

Recherche

3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 22:01

 

Le temps d'une soirée à Valence, avant le deuxième tour de la présidentielle au premier rang de la salle, la gauche et les écologistes sont réunis pour la victoire de François Hollande au parc des expositions à Valence, en présence du brillant Arnaud Montebourg !
Les discours étaient tous au rassemblement, Michèle Rivasi qui ne mâcha pas ses mots a bien rappelé les valeurs de l'écologie politique dont la sortie du nucléaire, l'économie verte...afin que nos partenaires ne nous oublient pas. Même si le score de la présidentielle est faible pour EELV, les partenaires doivent se rappeler que beaucoup de nos électeurs ont voté Hollande au premier tour, par crainte de 2002.
Je crois tellement à la victoire de Hollande que j'ai envoyé à l'imprimerie ma lettre aux électeurs de la première circonscription en mentionnant la défaite pour Sarkozy...J'espère ne pas avoir à changer la phrase en vitesse lundi!

 

 

 

 

IMG_0604.jpg

IMG_0603.jpg

Repost 0
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 22:38


Combien de fois, lors de la campagne présidentielle, avons-nous entendu : « Votez pour nos enfants, votez pour les générations futures. » ?

 Au lendemain du premier tour, résultat, rien! Si ce n’est un désastre pour nos enfants, un mépris total pour l’urgence écologique qui a été bafouée,  piétinée, oubliée. Savent-ils, ceux qui veulent protéger la France en contrôlant nos frontières, qu’ils se trompent d’envahisseurs. Les vrais sont là depuis plus d’un demain siècle. Tous les printemps, dès que la vie réapparaît, ils sont là pour tuer le vivant, pour tuer notre terroir, notre patrimoine, notre agriculture, enfin notre vraie richesse. Ils ont asservi les agriculteurs pour empoisonner nos terres et les nappes phréatiques de nos enfants. Un tsunami de statistiques a déferlé pendant cette campagne. Une seule était prioritaire : « En France, l’espérance de vie en bonne santé a reculé de 20 ans » de 60 à 80 ans soit juste après la retraite, les français sont malades et handicapés. La France est maintenant classée au 10ème rang alors que nous habitons sans doute le pays plus privilégié par la nature.

Pour le deuxième tour des élections présidentielles, vont-ils évoquer les enfants des agriculteurs qui naissent avec des malformations génitales ? Vont-ils parler des petits cancéreux qui remplissent nos hôpitaux ? Vont-ils avouer que pour la première fois dans un pays en « paix », les parents enterrent aujourd’hui leurs enfants à cause d’une guerre du profit, orchestrée cyniquement par des cannibales cupides et minoritaires que sont les multinationales criminelles ? Enfin vont-ils dire la vérité sur les cancers anormaux chez les petits qui vivent près des centrales nucléaires françaises ?

Le soir du premier tour des élections,  j’ai alors pensé au prénom d’une enfant de 12 ans qui en 1992, a prononcé un discours bouleversant devant les chefs d’États et les responsables de notre planète. Pendant cette campagne du deuxième tour des présidentielles, un des candidats va-t-il parler de cet appel au secours que Severn a affirmé il y a 20 ans. « Ce que vous faites me fait pleurer la nuit ! » Cette phrase terrible que cette petite canadienne a prononcée, restera gravée dans ma tête toute ma vie. La nuit du résultat du premier tour, j’ai eu les larmes aux yeux en constatant qu’ils n’ont pas compris que la priorité absolue pour les générations futures était de préserver et respecter  le Vivant!

Repost 0
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 23:22

IMG_0508.jpg

Nous étions plus de 2 500 personnes réunies, ce jeudi 12 avril, à Grenoble à la Halle Clémenceau pour soutenir Eva Joly, candidate à la présidentielle.

 

Nous avions affretté un car regroupant Montélimar, Valence et Romans et quelques Ardéchois.

Le voyage au son de l'accordéon de François (photo) et nous sommes arrivés en avance dans une salle qui s'est assez vite chauffée.

Nous étions de nombreux éluEs EELV de tous les échelons.

Après son intervention Michèle Rivasi très en forme    a présenté les intervenants.

Parmi eux Raymond Avriller et son combat pour la reprise en gestion publique de l'eau ( ce serait bien s'il était élu à Valence, nous sommes en plein dans cette problématique), Esther Benbassa sénatrice EELV qui a fait une proposition de loi sur le droit de vote des étrangers non communautaires, Philippe Meirieu toujours aussi convaincant, Cécile Duflot en verve et quelques  extraits de l'intervention d'Eva Joly la grande dame :

 

"La nouvelle frontière de la République, c’est l’écologie : le droit pour tous d’avoir un environnement sain, c’est-à-dire la liberté, l’égalité et la fraternité dans une planète préservée.

Je me bats donc pour une république écologique : une république ou l’intérêt général compte davantage que les profits privés, une république où les droits des générations futures sont défendus avec vigueur, une république où la responsabilité est érigée en principe moteur de l’action publique.
Je veux donc inscrire le droit à un environnement sain et protégé, dans la constitution de notre république. 
Je défends également, vous le savez une république exemplaire. En le faisant, c’est la France elle-même que je défends. L’impunité des puissants n’est pas seulement une injustice,  elle est un défi jeté au visage du pays tout entier, une trahison de notre histoire et de nos valeurs.
L’impunité, c’est le retour en arrière, vers un ordre de castes et de privilèges que la révolution française est censée avoir aboli. Au fond, de ce point de vue, le sarkozysme n’a pas été seulement une régression : c’est bien une véritable contre-révolution qui s’est déroulée sous nos yeux pendant cinq années.Notre pays doit retrouver l’esprit des Lumières."

 

IMG_0504.jpg
 IMG_0497.jpg
Repost 0
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 11:46

IMG_0472.jpg

 

 

 

IMG_0481.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la tribune à ma droite  Simon Persico, Michel Jarry,  et à ma gauche Karima et Patrick Canin

 

 

 

Karima Delli est députée européenne Europe Ecologie-Les Verts d’Ile-de-France depuis 2009, membre de la Commission de l’emploi et des affaires sociales, de la Commission dédiée au développement régional, Vice-présidente de l’Intergroupe Urban-Logement, et activiste joyeuse au sein des collectifs Jeudi Noir et Sauvons les riches.

 

Dans le cadre de l’élection présidentielle et des grandes tournées vertes (débats organisés en même temps dans tous les groupes locaux de France), EELV Drôme a organisé une conférence-débat sur le thème de l’emploi et du travail avec Karima Delli.

Les propositions d'EELV  pour le travail résumé dans quelques phrases:

-Travailler moins, travailler mieux pour travailler tous,

-Créer 1 million d'emplois d'ici 2020 grâce à la transition écologique de notre économie,

-Protéger les salariés et les entreprises de la logique financière,

-Instaurer la préférence sociale et environnementale aux frontières de l'Europe.

Repost 0
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 00:33

Alain Lipietz a capté l'assemblée Jeudi, en analysant  l'origine de la  crise, en fait des crises, puis en présentant   les solutions écologistes pour en sortir.

La crise annonce la fin d'un modèle de développement appelé libéral-productiviste, qui a gaspillé de façon irresponsable les ressources énergétiques.

Ce n'est pas une crise seulement financière, une crise de la dette mais c'est une crise plus profonde encore que la crise des années 30 c'est celle de produire, de consommer, de se nourrir, de se chauffer et transporter.

Face à la crise c'est un profond changement que nous devons opérer, un retournement dans notre rapport au travail, aux ressources naturelles.

Ce n'est pas verdir une simple politique de relance budgétaire, c'est un nouveau pacte vert à la fois écologique et social, au niveau mondial. C'est un Green-Deal (en référence au New Deal de Roosevelt en 1932 après la crise de des années 1930). Une prospérité sobre et verte, assurant la sauvegarde de l'environnement et conduisant au plein emploi, avec une équité accrue entre les êtres humains...Tout un programme c'est celui d'Europe Ecologie Les Verts, on peut y arriver mais c'est maintenant qu'il faut commencer!

 

Alain Lipietz entouré de  Patrick Canin, Patrick Lart                                  Une assemblée attentive

 

IMG_0448.jpg

IMG_0438.jpg

Repost 0
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 21:04

523642397_9fc8641fdc.jpg

Quoi ? Chômage, dette, crise écologique...changeons d'économie

Comment ? Les solutions écologistes.

Qui ?  Alain LIPIETZ économiste , abcien député européen

Où ? à Bourg-lès-Valence salle des sapins

               Quand ? jeudi 29 mars 2012 à 20h

 

 

 

Repost 0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 08:45
http://www.liberation.fr/depeches/01012397388-un-prix-norvegien-de-100-000-dollars-a-eva-joly-pour-sa-lutte-contre-la-cupidite
 
Agée de 68 ans, l'ex-juge franco-norvégienne s'est rendue célèbre pour avoir instruit l'affaire Elf qui a fait trembler une partie du monde politique et économique français dans les années 1990. ( © AFP Gerard Julien)

OSLO (AFP) - Le prix Sophie de l'environnement et du développement durable, créé par un auteur norvégien à succès, a été attribué mercredi à Eva Joly, candidate écologiste à la présidentielle française, pour "sa lutte infatigable et téméraire contre la cupidité à l'origine de problèmes humains et écologiques".

"Nous avons aujourd'hui un système économique en conflit avec les limites que la nature nous a imposées", a annoncé la Fondation Sophie, qui décerne ce prix doté de 100.000 dollars.

"Eva Joly affiche une compréhension globale de la façon dont une économie verte, débarrassée de la corruption et de la spéculation financière, pourrait être une piste économique, sociale et environnementale. Une fois encore, Eva Joly (...) se distingue comme une source majeure d'inspiration", a-t-elle ajouté.

Agée de 68 ans, l'ex-juge franco-norvégienne s'est rendue célèbre pour avoir instruit l'affaire Elf qui a fait trembler une partie du monde politique et économique français dans les années 1990.

Aujourd'hui candidate à la présidentielle française pour le mouvement écologiste EELV, elle a fait de la lutte contre les paradis fiscaux un cheval de bataille.

"Chaque année, plus de 1.000 milliards de dollars sont cachés dans des +juridictions du secret+, souvent appelées paradis fiscaux, dont une grande partie en provenance de pays en développement", a noté la Fondation Sophie.

"Joly met en lumière la façon dont le recours croissant à des paradis fiscaux entrave le développement et appelle cela +une forme moderne de colonialisme+", a-t-elle ajouté.

Fondé en 1997 par l'écrivain norvégien Jostein Gaarder, auteur du roman à succès "Le Monde de Sophie", et son épouse, le prix Sophie devrait être remis le 13 juin, entre les deux tours des élections législatives françaises qui se dérouleront le 10 et le 17.

Décerné pour la 15e fois, il a dans le passé récompensé l'écologiste kényane Wangari Maathai en 2004, également couronnée du Nobel de la paix cette année-là, la représentante canadienne des Inuits Sheila Watt-Cloutier (2005), le journaliste australien John Pilger (2003) ou encore le mouvement Attac (2001).

Repost 0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 00:00

Repost 0
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 22:02

 

 

 

IMG 0333

 

 

 

C'est parti officiellement à Montélimar chaque candidatE de circonscription a présenté  une partie du programme d'Eva Joly. Michèle Rivasi porte parole d'Eva Joly était parmi nous et un peu chez elle à Montélimar.

Pour moi le  programme  santé résumé en 10mn, au pas de course.

Pour celui ou celle que cela intéresse je copie ici mon intervention.

 

 

 

La définition qu’en donnait l’OMS en 1945: " La santé n’est pas seulement l’absence de mala-

dies mais aussi le bien-être physique, psychique et social. »

 

Hippocrate dénonçait déjà les liens entre santé et environnement

 

Le constat

 

Nos maladies ont changé

 

En augmentation : cancers, asthme,allergies, obésité, diabète, Maladies Cardio Vasculaires), baisse de la fertilité, souffrance psychique, maladies neuro dégénaratives (Parkinson, Alzheimer), la souffrance au travail.

L'augmentation des affections longue durée (ALD) représentent 60% des dépenses, elles ont une composante environnementale forte.

 

Les inégalités de santé

 

inégalités socio-économiques

les enfants de familles défavorisées ont plus de risque d'être obèses, d'avoir un diabète

les ouvriers vivent moins longtemps que les cadres ou instituteurs 9 ans d'écart et ont 3,2 fois plus de cancers

les enfants d'ouvriers ont 17 fois plus de risque de carie que les enfants de cadres

inégalités géographiques

50% de cancers de plus dans le Nord pas de Calais par rapport à Midi Pyrénées

La surconcentration des médecins en ville et dans le sud

Les déserts médicaux dans les quartiers pauvres

 

 

La Sécurité sociale

 

20 milliards d'euros de déficit en 2010. La gestion de ce déficit en empruntant fait dire que que les dépenses seront payées par les générations futures

Le risque est la cessation de paiement de la SS et la fin du régime de solidarité de 1945 .

Seule une réforme en profondeur du système permettra de garder un système fondé sur la solidarité.

Or la volonté du gouvernement est de céder aux corporatismes, aux lobbys de l'industrie pharmaceutique, agroalimentaire.


Quelques explications sur le  trou de la sécu

exonération de cotisations sociales non compensées

non reversement de taxes :  alcool, tabac, activités polluantes

accès aux génériques insuffisants

prix des médicaments :  certains médicaments sont mis sur le marché et n'apportent pas d'amélioration

 

Passer d'une logique de soins à une logique de santé,

Se préoccuper des causes des maladies et de souffrances

 

 

Axe 1

Education et promotion de la santé

 

Un service régional d'Education pour la santé et de promotion de la santé

regroupant la santé scolaire, la PMI, les instances régionales de promotion de la santé

 

Le service de santé scolaire revient au ministère de la santé

 

Axe 2

La santé environnementale et au travail

Santé environnementale

Protéger contre les pollutions facteurs de maladies chroniques : air, eau, aliments, toxiques environnementaux, perturbateurs endocrininiens (Bisphénols)

développer la recherche publique

assurer l'indépendance des experts

protéger les lanceurs d'alerte

empêcher les scandales comme le médiator, le sang contaminé

Créer un institut national de recherche en santé environnementale et un institut de veille environnementale

Structurer un service régional de santé environnementale et du travail avec les Observatoires régionaux de santé regroupant la santé environnementale, la santé au travail, les services de surveillance de la qualité de l'air, de la qualité de l'eau.

Lancer un plan de chimie saine sortie des pesticides sortie des perturbateurs endocriniens

Créer un plan d'alimentation durable

 

Santé au travail

Réformer la médecine du travail

indépendance des médecins du travail, supprimer la gestion patronale des services de santé au travail

Service régional de santé environnementale et du travail

 

Axe 3 Soigner autrement

 

Organiser mieux les soins de premier recours

maison de santé pluridisciplinaires offrant des postes de médecin rémunérés à la fonction et comprenant un service d'éducation pour la santé et un service de santé environnementale dans les zones déficitaires permettraient de désengorger les urgences hospitalières et de rationaliser les examens complémentaires .

Le généraliste doit être le pivot du système de soins primaires médecin de premier recours responsable et coordonnateur de la relation de l'assuré avec le système de santé

Déléguer certaines responsabilités et certains actes aux professionnels de santé autres que les médecins

Cartographie des installations définir un nombre de médecins généralistes par nombre d'habitants

Permettre l'accès aux soins à tous

 

Médicaments, examens complémentaires, formation:

Le système de santé est basé sur l'exploration du corps et la consommation de médicaments .

L'industrie pharmaceutique a une emprise importante aussi sur la formation des médecins. Elle dépense plus en frais de marketing qu'en frais de recherche

Développer une formation indépendante de l'industrie pharmaceutique.

Réduire les examens complémentaires inutiles

Lutter contre les conflits d'intérêt en particulier en matière de pharmacie

Les dépenses de médicaments en France pèsent 20% des dépenses de santé et progressent de 10% par an. Les Français consomment 3 fois plus de médicaments que les néerlandais ou les norvégiens

Promouvoir les médicaments génériques

 

L'hôpital :

la crise est grave pénurie de personnel qualifié complété par des personnels de l'intérim moins qualifiés plus coûteux ou le recours à des filières de personnel étranger aux statuts précaires et inégaux. Soutenir l'hôpital public faire cesser l'évolution organisée par le gouvernement d'un médecine à deux vitesses entre les cliniques privées à buts lucratifs et l'hôpital public.

L'hôpital public n'a pas à être rentable mais à offrir des soins de qualité et bien géré.

Supprimer la notion d'hôpital entreprise, établir un moratoire sur les suppressions des personnels et la tarification à l'activité.

Complémentarité entre médecine hospitalière et ambulatoire pour certaines pathologies : soins palliatifs, douleur chroniques, gériatrie, pédiatrie

Recentrer l'hôpital sur ses missions d'urgence, de soins référencé et techniques, d'accueil 24h/24 et de recherche. Les activités de soins primaires comme les consultations externes n'ont pas vocation à être gérées par l'hôpital.

 

La psychiatrie et la santé mentale :

développer les pratiques de réseau

soutenir les alternatives à l'hospitalisation

 

Les médecines non conventionnelles

Les MNC seront traitées à égalité avec la médecine officielle ce qui implique de leur appliquer aussi les mêmes exigences et de connaître aussi leurs limites

Création d'un institut de recherche sur les MNC

 

La diminution du reste à charge des usagers

Nous voulons supprimer les barrières à l'accès aux soins que sont les franchises médicales, le forfait hospitalier, le ticket modérateur et le forfait de 30€ pour les bénéficiaires de l'AME

Diminuer le reste à charge pour l'hébergement en EHPAD

 

Axe 4 Lancer dix grands programmes

Enrayer la montée des cancers de l'enfant

Diminuer le taux d'obésité des adolescents et promouvoir l'équilibre alimentaire

Développer le soutien à la parentalité et prévention prévenance concernant la périnatalité et la petite enfance (maison de naissances, allaitement maternel...)

Enrayer l'augmentation de l'incidence des troubles du développement génital des enfants et adolescents (puberté précoce, malformations de la sphère génitale...)

Développer des actions visant la santé sexuelle et l'accès à la contraception

Actions de prévention du suicides des adolescents et développement des compétences psychosociales des jeunes

Favoriser la diminution de la consommation du tabac et d'alcool des adolescents et des femmes enceintes en priorité

Favoriser la qualité des relations au travail

Favoriser l'insertion sociale des personnes âgées

Développer des actions de prévention de la violence

 

 

Axe 5 Financer la nouvelle politique de santé : plus juste plus efficace

pas de financement sur salaire grande réforme intégrant la fusion de l'impôt sur le revenu et de la contribution sociale généralisée.

Rééquilibrer le rapport curatif/préventif investir 1 % du budget des soins dans la prévention primaire

La diminution attendue des maladies chroniques permettra  à terme des économies pour les  soins et un rééquilibrage des budgets .

 

 

Axe 6 Une nouvelle gouvernance

Redonner la place aux usagers

Donner les moyens d'expertise et de représentation aux associations d'usagers

Donner un rôle nouveau aux Conseils régionaux en matière de santé en particulier dans la prévention primaire.

 

Les mesures prioritaires

Services régional d'éducation pour la santé et de promotion de la santé

Santé environnementale et au travail

Fond régional de prévention

Couverture du territoire par la médecine générale

Maisons de santé pluri disciplinaires

Défendre et moderniser l'hôpital public

Supprimer les franchises médicales

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 01:21

1201Team.jpg

 


Campagnes Présidentielle et Législatives

 

Vendredi 2 Mars – 19h30

Espace Mistral à Montélimar

 

 

  Michèle RIVASI, députée européenne et porte-parole d’Eva Joly, sera présente avec les candidatEs aux élections  législatives de la Drôme.

Emploi, santé, développement rural, gouvernance, énergie… des  propositions à débattre  pour penser différemment notre société et sortir progressivement mais durablement des crises  actuelles.

J'espère que vous serez nombreux et nombreuses à cette soirée.

Un co-voiturage sera organisé au départ de Valence, vendredi 2 Mars  à 18h30 place de Dunkerque.

 

 

Repost 0

Pages